Voyages et immigration – Depuis la réouverture partielle des frontières nationales, de nombreuses questions reviennent au sujet de la déclaration des devises au niveau de l’aéroport pour les voyageurs algériens.

Advertisement

Le gouvernement algérien a rouvert partiellement les frontières nationales depuis le mois de juin dernier. Dans ce sens, les algériens résidant à l’étranger peuvent voyager vers le territoire nationale après plus d’une année de fermeture des frontières. Néanmoins, des questions reviennent souvent au sujet des formalités qu’il faut remplir pour se rendre sur le territoire national.

L’une des questions les plus fréquentes concerne le transport de sommes en devises. Il faut savoir que selon la législation algérienne, les personnes entrant sur le territoire national ne sont soumises à aucune somme limite. Néanmoins, les voyageurs qui transportent des sommes supérieures à 1000 euros doivent les déclarer auprès des services des douanes au niveau de l’aéroport.

Les voyageurs dans le sens Algérie-étranger peuvent quant à eux transporter jusqu’à 1000 euros sans aucun justificatif. Au delà de cette somme, ils doivent fournir un relevé qui atteste que les devises qu’ils transportent ont bien été retirées sur un compte bancaire en Algérie. Contrairement aux personnes qui entrent sur le territoire national, celles qui en sortent peuvent transporter un maximum de 7500 euros avec un justificatif bancaire.

Déclaration des devises pour les voyageurs algériens : un détail important

Les voyageurs algériens se posent également des questions en ce qui concerne la déclaration des sommes en devises qu’ils transportent. Il faut savoir qu’en plus de devoir les déclarer auprès des douanes, les sommes supérieures à 1000 euros doivent être déposées sur un compte bancaire en Algérie.

Ceci veut dire qu’un voyageur qui entre en Algérie avec une somme de 7000 euros par exemple, doit fournir à son retour un papier attestant du fait qu’il a bien déposé cette somme sur un compte en devises domicilié en Algérie. Le député Abdelouahab Yagoubi, contacté à ce sujet par Dnalgerie, indique qu’il s’agit là d’« une simple formalité ». « Il s’agit d’une simple formalité que nos voyageurs doivent remplir pour éviter toute mauvaise surprise lors du voyage retour », a-t-il indiqué. Les voyageurs ne sont par ailleurs pas obligés de justifier leurs dépenses au cours de leur séjour sur le territoire national.

Lire également : Annulation d’un vol depuis la France : Air Algérie s’exprime

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici