Voyages et immigration – Le gouvernement a annoncé, hier samedi l’élargissement du Pass Vaccinal pour les voyageurs algériens désirant entrer ou sortir du territoire national.

Advertisement

La situation sanitaire qui prévaut actuellement dans le monde a poussé plusieurs pays à adopter de nouvelles mesures, notamment en ce qui concerne les voyages. Le variant Omicron, qui touche de nombreuses régions du monde dont l’Europe, fait en effet craindre une nouvelle vague meurtrière du virus.

En France, qui est la principale destination étrangère des algériens, les voyageurs en provenance de pays externes à l’Union Européenne doivent désormais présenter un test de dépistage négatif réalisé moins de 48 heures avant leur voyage. Cette mesure, qui était auparavant appliquée uniquement aux personnes non-vaccinées a ainsi été élargie à l’ensemble des voyageurs depuis le 4 décembre dernier.

L’Algérie a, de son côté, annoncé l’adoption du Pass Vaccinal pour les voyageurs entrant sur le territoire national par voie maritime. Cette mesure est, rappelons-le, entrée en vigueur depuis le 6 de ce mois de décembre.

Pass vaccinal pour les voyageurs algériens : ce que l’on sait

En outre, le gouvernement a annoncé hier samedi l’élargissement de l’utilisation du Pass Vaccinal pour les voyageurs algériens entrant et sortant du territoire national. Cette annonce, rendue publique par le biais d’un communiqué des services du premier ministre reste toutefois entourée de flou.

Ainsi, la même source a annoncé que le gouvernement d’Aymen Benabderrahmane  avait entrepris « une nouvelle démarche, en introduisant le passeport vaccinal qui a déjà été activé pour accéder aux stades et salles de concert, comme condition d’entrée et sortie du territoire national ». Le communiqué publié hier ne donne pas davantage de détails concernant cette démarche.

Ainsi, on ignore encore si l’utilisation du Pass Vaccinal est élargie à l’ensemble des voyageurs, ou s’il s’agit juste d’un rappel concernant les voyages par voie maritime. S’il s’agit d’un élargissement de l’obligation de vaccination, le gouvernement d’Aymen Benabderrahmane n’a également annoncé aucune date pour son entrée en vigueur.

En attendant de plus amples précisions de la part du gouvernement, il est à rappeler que les voyageurs à destination de l’Algérie restent soumis aux conditions suivantes :

  • Présentation d’un test PCR réalisé moins de 36 heures avant la date du voyage, sans distinction de nationalité ou de statut vaccinal des voyageurs.
  • Présentation d’une preuve de vaccination (Pass vaccinal) : uniquement pour les voyageurs par voie maritime
  • Test antigénique à l’arrivée : pour l’ensemble des voyageurs, les frais du dépistage sont à la charge des personnes concernées.

Lire également : Urgent : Importants changements pour les voyageurs algériens (ministère)

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici