Jeunes algériens– Face à l’opacité entourant la vente des billets d’avion à destination de l’Algérie, plusieurs jeunes ressortissants algériens établis à l’étranger ont eu l’ingénieuse idée de s’activer sur les réseaux sociaux, et notamment sur Instagram, pour orienter les personnes désirant acquérir le fameux sésame. Parmi les auteurs de cette louable initiative, on retrouve Sofiane, expert en aviation civile et administrateur des pages Facebook et Instagram portant le nom de Algerian aviation information. On a eu le plaisir d’échanger avec ce très sympathique jeune homme, qui en compagnie d’un certain Fayçal Bouiche, dénommé El Fayçal, font des mains et des pieds pour permettre à des milliers d’algériens de retrouver leurs proches. Découvrez le profil de Sofiane dans cet entretien accordé à DNAlgérie !

Advertisement
  • Bonjour Sofiane, tout d’abord, pourriez vous vous présenter à nos fidèles lecteurs ?

Bonjour, je suis diplômé en aéronautique. Je suis un passionné de ce domaine. J’ai déjà exercé au sein de compagnies aériennes de renommée mondiale. J’ai également effectué des stages pratiques au sein du BEA (Bureau d’enquêtes pour la sécurité de l’aviation civile) en France. Celui-ci constitue l’autorité française responsable des enquêtes de sécurité pour les accidents et incidents graves impliquant des aéronefs civils. Le BEA est ainsi chargé d’enquêter lorsque l’événement a lieu en France ou dans les eaux internationales, dans le cas où il implique un aéronef français. Outre cela, j’ai fait des stages pratiques au sein de la compagnie aérienne nationale Air Algérie. Donc, disons que j’ai roulé ma bosse un peu partout. Ce qui m’a notamment permis d’acquérir beaucoup de connaissances et d’avoir des contacts au sein de plusieurs transporteurs aériens. Je pourrais également dire que l’aéronautique c’est un petit monde !

  • Pourriez-vous nous dire davantage sur la louable initiative lancée sur les réseaux sociaux, à savoir la page Algerian aviation information, qui faut-il le rappeler est sur les deux réseaux sociaux Facebook et Instagram ?

Ma réponse vous étonnera énormément ! L’idée m’est venue alors que j’étais à bord d’un train. J’avais ensuite demandé l’avis d’un ami proche à ce sujet. Il m’a bien évidemment encouragé à lancer Algerian aviation information, en date du 29 mai 2021 sur Instagram. On a également créé une page Facebook pour toucher un public plus large. Disons que, je suis parti du principe qu’il y a un manque cruel d’informations au sujet de la programmation des vols et de la mise en vente des billets d’avion de et vers le territoire algérien. Ayant des sources fiables au sein des compagnies aériennes, et notamment chez Air Algérie, on a pu grâce à cela acquérir une certaine notoriété sur les réseaux sociaux. D’ailleurs, plus de 20.000 personnes nous suivent sur Instagram, qui est notre principal canal de communication. Plusieurs centaines de personnes sont meme allées jusqu’à nous considérer comme étant une énorme bouffée d’oxygène pour beaucoup de membres de la diaspora algérienne. Ce qui ne peut qu’être flatteur pour nous, qui faisons de notre mieux, bien que de manière bénévole, à transmettre l’information.

  • Qu’est ce qui vous a motivé à le faire ?

Je vais être franc avec vous, j’ai lancé Algerian aviation information, principalement pour aider les ressortissants algériens désirant voyager, et en leur donnant le maximum d’informations utiles et fiables pour leurs voyages.

  • Une question taraude les esprits des milliers de personnes qui vous suivent. Comment procédez-vous concrètement ? Est-ce de l’information exclusive à 100% ou bien vous surveillez les sites web des différentes compagnies aériennes ?

La plupart du temps, on a de l’information exclusive, par le biais de nos différentes sources haut placées. On nous informe notamment des dates des prochains vols ainsi que des dates de la mise en vente des billets, et nous de notre côté on transmet l’information à nos abonnés. Par ailleurs, il faudrait bien savoir que certaines compagnies étrangères dont ASL Airlines, mettent en vente leurs billets d’avion 3 à 4 jours avant les dates des vols, en matinée. Nos équipes sont aux aguets, pour ne pas louper le lancement des ventes. Je les remercie d’ailleurs énormément pour tous les efforts consentis et pour leur soutien. Je leur serai à jamais reconnaissant !

Je vous informe également qu’on s’entretient de manière très régulière avec les sites web d’information algériens et internationaux, ayant un penchant vers l’actualité du transport aérien, dans le but d’atteindre le maximum de personnes.

  • Quel est le plus gros problème auquel, vous et vos collaborateurs, êtes souvent confrontés, dans votre activité ?

La situation la plus embarrassante, pour nous ainsi que pour toute personne désirant acquérir des billets d’avion, est le fait que certaines compagnies vendent les billets par des quotas de 100. Pour être plus explicite, certains transporteurs aériens vendent 100 billets puis bloquent la billetterie. Ensuite, elles reprennent l’opération un peu plus tard, sans aucune communication à ce sujet. Cette situation est fort embarrassante !

  • Avez-vous des astuces à donner à nos chers lecteurs, dans ce sens ?

Il est à signaler que, Air Algérie vous permet de bloquer un billet d’avion pendant deux heures. De son coté, Air France vous permet de le réserver pendant 24 heures, sans même saisir les coordonnées personnelles. Par conséquent, je conseillerais bien à chaque personne voulant acheter un billet d’avion auprès de ces deux compagnies aériennes de s’armer de patience en ne faisant que d’actualiser sur leurs sites web respectifs, dès qu’on aura bien évidemment annoncé la mise en vente des billets. Une fois qu’elles arrivent à en dénicher un chez Air Algérie, qu’elles le bloquent en insérant les chiffres d’une carte bancaire, même obsolète. Leurs comptes ne seront pas débités sur le coup. Néanmoins, elles recevront dans quelques petites heures un message du transporteur les informant de l’échec du paiement, et c’est à ce moment-là qu’ils pourraient bien confirmer leurs billets d’avion.

  • Bien que ce que vous faites est noble, on a remarqué certains avis négatifs sur vos réseaux sociaux. Cela vous affecte-t-il ?

C’est clair qu’on aurait aimé ne pas en avoir (rires). Surtout qu’on travaille à titre bénévole et qu’on n’est pas une agence de voyages ! Mais que voulez-vous, plusieurs personnes éprouvent un malin plaisir de critiquer rien que pour le plaisir de le faire.

  • Que comptez-vous faire dans un futur proche ?

On vise à se lancer dans l’information aéronautique algérienne. Ce sera une première en Algérie. Cela se fera incessamment. On abordera surtout de toutes les nouvelles compagnies aériennes étrangères désirant desservir l’Algérie, des restructurations des compagnies algériennes, des nouveaux avions acquis par toutes les compagnies opérant des vols depuis et vers l’Algérie…etc

  • Avez-vous un message à transmettre par le biais de DNAlgérie ?

Oui, bien évidemment. Je demanderai à mes chers compatriotes de s’armer de patience, face à la situation actuelle. Bien que la situation sanitaire en Algérie semble plus que préoccupante, les données sont encourageantes pour ce qui est du renforcement du nombre de vols à destination de l’Algérie. Rassurez-vous, il n’y aura guère de fermeture des frontières. Le nombre de vols augmentera d’ici quelques jours. Il y aura même des surprises ! Restez donc branchés sur notre page Instagram : Algerian aviation information.

Lire également :

Fayçal Bouiche : un globe-trotteur algérien hors pair (Entretien)

Advertisement