Algérie actualité– L’état de santé d’Abdelmadjid Tebboune, chef de l’État algérien, continue d’alimenter les rumeurs. En effet, le président algérien a été transféré en Allemagne, pour « des examens médicaux approfondis ».

Advertisement

En effet, ce transfert en Allemagne est intervenu quelques jours après l’annonce de la mise en isolement « volontaire » d’Abdelmadjid Tebboune. C’est la présidence qui avait fait cette annonce, le 24 octobre dernier. D’ailleurs, la même source avait précisé qu’il s’agissait d’une mesure préventive, après l’apparition de cas suspects de coronavirus parmi les fonctionnaires de cette institution. Abdelmadjid Tebboune s’est ensuite rendu, le 27 octobre, à l’hôpital militaire d’Ain Naâdja (Alger). Enfin, la présidence avait annoncé, le 28 octobre, l’hospitalisation du chef de l’État en Allemagne.

Ainsi, si les autorités algériennes ont choisi de communiquer tout au long de la semaine passée sur la santé de Abdelmadjid Tebboune, il subsiste tout de même quelques doutes. En effet, ni la présidence, ni aucune autre source officielle ne mentionnent de quoi est atteint le chef de l’État. En outre, une évacuation à l’étranger pour de simples examens routiniers semble peu vraisemblable.

Etat de santé d’Abdelmadjid Tebboune atteint du Coronavirus ?

En effet, la thèse selon laquelle Abdelmadjid Tebboune serait atteint du Coronavirus n’est pas à écarter. Ce fait a notamment été évoqué par l’agence de presse saoudienne SPA, citant des messages que le roi saoudien, ainsi que le prince héritier Mohamed Ben Salmane, ont adressé au président algérien. « Le roi Salman bin Abdulaziz Al Saud, a adressé un message à Son Excellence le président de la République algérienne Abdel Majeed Tebboune, suite à la nouvelle à son infection par le Coronavirus. » a indiqué l’agence saoudienne hier 30 octobre. La même source a également publié un message similaire du prince héritier, Mohamed Ben Salmane.

Ces messages des deux responsables saoudiens n’ont ainsi pas manqué d’attirer l’attention en Algérie. Les autorités n’ont pour le moment pas confirmé ou infirmé ces faits. Néanmoins, la présidence de la république a assuré qu’Abdelmadjid Tebboune se trouvait dans un état « stable » qui ne nécessite « aucune inquiétude ».

Lire également :

Abdelmadjid Tebboune hospitalisé : son conseiller s’exprime

 

Advertisement