Voyages et immigration – Les voyageurs algériens espèrent une nouvelle hausse des vols entre l’Algérie et la France. Mais la tache semble complexe au vu de la situation épidémiologique dans le pays africain.

Advertisement

Plusieurs pays de l’Union Européenne ont pu ouvrir leurs frontières aux voyageurs vaccinés et retrouver ainsi, une circulation active du trafic aérien. 70% de la population européenne a bien reçu ses deux doses de vaccin, réduisant l’apparition des formes graves d’un pourcentage de 90%. En France, 80% des adultes sont immunisés, ce qui pousse les voyageurs à espérer une éventuelle hausse des vols, notamment vers l’Algérie.

De l’autre coté de la méditerranée, le rythme de vaccination n’est pas le même. Seulement 7,4 millions des Algériens sont vaccinés avec 479 nouveaux cas enregistrés ces dernières 24 heures. Or, pour pouvoir avancer vers une ouverture des frontières et une augmentation des vols venant de France, il faut que la majorité de la population en Algérie soit vaccinée. Rappelons justement que la vaccination n’annule pas le risque de contaminations.

Vols FranceAlgérie : la hausse n’est pas au programme

Le ministre de la santé, Abderrahmane Benbouzid a annoncé hier mercredi, le lancement d’une nouvelle campagne de vaccination contre la Covid-19 du 4 septembre prochain jusqu’au 11 du même mois. Le but est de parvenir à vacciner pas moins de 70% des citoyens en Algérie d’ici la fin de l’année. Le vaccin AstraZeneca, reconnu par le gouvernement français et disponible en Algérie, permettra à son possédant de se déplacer de l’Algérie vers la France sans restrictions.

Dans le sens contraire, l’accueil des voyageurs vaccinés venant de France reste limité. La possibilité d’une ouverture totale des frontières du coté algérien pour l’Hexagone n’est pas la priorité, du moins pas avant la vaccination de quelques 35 millions d’Algériens. Cela suffira pour assurer une immunité collective et réduire le risque de contaminations.

La présence du variant Delta inquiète également les professionnels de la santé. En plus de l’apparition d’un autre redoutable variant enregistré en Colombie qui est résistant aux vaccins anti-Covid. Ce sont tous ces critères qui décideront de la possibilité d’une hausse de vols dans le sens FranceAlgérie.

A lire également : Vols France-Algérie en septembre : voici les programmes des différentes compagnies

Advertisement