Voyages et immigration – Un nouveau retournement incroyable s’est encore produit au sujet des vols vers l’Algérie, suite à la publication d’un nouveau programme de vols par le ministère des Transports.

Advertisement

Le ministère algériens des Transports a en effet annoncé, ce jeudi 24 Mars un nouveau programme portant sur la hausse des vols au départ et à destination du territoire national. Cette annonce est intervenue après plusieurs jours d’attente, et alors qu’un précédent programme avait déjà été gelé par le gouvernement.

Dans un communiqué rendu public en milieu de journée, le ministère a ainsi annoncé qu’il y aurait un total de 64 nouveaux vols pour la compagnie nationale Air Algérie, qui entreront en vigueur le 27 Mars prochain. Il faut également compter 64 autres vols qui seront accordés aux autres compagnies aériennes dans le cadre de l’application du principe de réciprocité.

Comme auparavant, la France se taille la part du lion de ce nouveau programme, avec un total de 49 vols supplémentaires pour la seule Air Algérie. Il faut également noter le retour des dessertes vers l’Algérie au départ de plusieurs aéroports français. On compte notamment les villes de Nice, Lille, Toulouse ou encore Lyon parmi celles qui sont incluses dans le nouveau programme.

Encore un incroyable retournement sur la hausse des vols vers l’Algérie

Toutefois, un nouveau retournement incroyable vient de se produire au sujet de la hausse des vols vers l’Algérie. Le ministère des Transports, qui a publié un communiqué dans ce sens ce jeudi 24 Mars, a en effet supprimé l’annonce moins de deux heures après sa publication.

Une démarche qui reste pour le moment sans explication, alors que les Algériens de l’étranger craignent une réédition du scénario d’il y a quelques jours, lorsque le programme annoncé le 9 Mars dernier avait été gelé. Il se pourrait que la suppression du communiqué ait un lien avec la nomination d’un nouveau ministre à la tête dyu département des Transports en Algérie. Selon ce qu’a annoncé un communiqué de la présidence, Abdallah Mounji a en effet été nommé en remplacement de Aïssa Bekkaï qui avait été remercié il y a quelques jours pour « faute grave ».

Notons toutefois que la suppression de la publication du ministère des Transports ne veut pas forcément dire l’annulation de la décision de hausse des vols. Quoi qu’il en soit, de nouveaux détails à ce sujet devraient être connus dans les jours, voire dans les heures à venir.

Lire également : Vols vers l’Algérie : Nouveau programme (officiel)

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici