Connect with us
istanbul escort

casino siteleri güvenilir bahis siteleri slot siteleri iddaa siteleri

Algérie Visas et Voyages

Instructions de Tebboune – Des employés virés par Air Algérie ? Le PDG catégorique

Published

on

Air Algérie employés

Immigration – Algérie Visas et Voyages – Les récentes instructions transmises par le Chef de l’Etat algérien à la compagnie aérienne nationale ont fait réagir Yacine Benslimane, PDG du pavillon national. Le premier responsable de Air Algérie a tenu à rassurer les employés, face aux multiples rumeurs faisant état de licenciements au sein du transporteur national.

« Avant tout, Air Algérie ne licenciera aucun salarié », lance d’emblée Benslimane lors de son intervention, mardi 29 novembre en matinée, sur la chaine de télévision privée Echourouk News. « Il y a effectivement une saturation et une augmentation du nombre de travailleurs, mais les solutions résident dans la création de nouvelles branches pour l’entreprise », détaille le PDG de Air Algérie, qui se veut donc rassurant à l’égard des employés du pavillon national. Yacine Benslimane a également affirmé que la productivité des salariés pourrait augmenter « dans les domaines de la maintenance et de l’assistance aérienne », surtout avec le renforcement de la flotte aérienne de la compagnie nationale.

Pour rappel, le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a présidé dimanche 27 novembre, une réunion du Conseil des ministres consacrée à des exposés relatifs au développement de la flotte nationale de transport maritime et aérien (pour Air Algérie), indique un communiqué de la Présidence de la République relayé par l’agence officielle APS.

Le Chef de l’Etat algérien a ainsi mis un énorme coup de pression sur les responsables de la compagnie aérienne nationale. Tebboune a donné des instructions strictes à Air Algérie, et pas des moindres. Les voici :

– Revoir le mode de gestion d’Air Algérie conformément à un plan moderne aux normes internationales.

– Dynamiser la navigation aérienne à travers les différents aéroports du pays, étant des structures stratégiques susceptibles de relancer le trafic aérien.

– Préparer le parachèvement, dans les plus brefs délais, de l’opération d’acquisition des avions, dans le cadre du renouvellement de la flotte aérienne algérienne, le prochain Conseil des ministres devant trancher le dossier.

– Reprendre la moyenne des vols assurée par Air Algérie avant la pandémie du Covid, tout en intensifiant les vols de la Omra et les vols à caractère touristique entre Paris et Djanet.

Lire également :

La compagnie nationale Air Algérie vise à conquérir le marché non aérien

Trending