La Présidence de la République algérienne a publié, aujourd’hui 8 novembre, un communiqué sur sa page Facebook officielle. Elle a tenu, par le biais de cette publication à rassurer les algériens quant à l’état de santé du président Abdelmadjid Tebboune.

« Dans le souci d’informer l’opinion publique algérienne sur l’état de santé d’Abdelmadjid Tebboune, on tient à vous informer que le personnel médical chargé de son suivi est en phase d’achever le processus de traitement ». Lit-on notamment dans le communiqué de la Présidence. Le cabinet du président Tebboune a également souligné que l’état de santé de ce dernier s’améliore de mieux en mieux.

La Présidence algérienne a également publié, en soirée d’aujourd’hui 8 novembre, un deuxième communiqué. Cette publication relaie un message de remerciement, de la part du président algérien, à l’égard du peuple de son pays ainsi qu’aux hommes politiques étrangers, pour leur soutien. Abdelmadjid Tebboune a aussi tenu à rassurer concernant son état de santé. « Le président de la République tient à rassurer le peuple algérien, qui attend vivement son retour, que son état de santé est en nette amélioration ». Lit-on dans cette deuxième publication.

L’état de santé du président algérien avait suscité de vives polémiques

Notons que, l’état de santé du président algérien avait suscité de folles rumeurs. Ce qui avait contraint son conseiller Abdelhafid Alahem à sortir de son silence. Ce dernier s’était exprimé à ce sujet, dimanche 1 novembre, en marge du référendum organisé en Algérie. Il avait affirmé que le Chef de l’État était « en bonne santé ».

Pour rappel, Abdelmadjid Tebboune avait été transféré, en date du 28 octobre, vers un hôpital allemand. Cependant, aucune information n’avait filtré concernant la nature de la maladie du président algérien. Le cabinet de ce dernier avait seulement annoncé que l’évacuation du Chef de l’État, était dans le but d’effectuer « des examens approfondis », sans toutefois apporter plus de précisions à ce sujet. C’est ce qui avait laissé libre court à la spéculation.

Par ailleurs, il est à noter qu’Abdelmadjid Tebboune, avait été mis en isolement, le 24 octobre dernier. La Présidence de la République avait justifié cette décision, par la découverte de cas suspects de Coronavirus, au sein de cette institution. Il s’est finalement avéré, quelques jours après, que le Chef de l’État avait été testé positif au Coronavirus.

Lire également :

Le président algérien Abdelmadjid Tebboune hospitalisé à l’hôpital militaire d’Aïn Naâdja : Ce que l’on sait