Voyages et immigration – Le nouveau programme des vols à destination de l’Algérie est désormais suspendu. C’est en tout cas ce qu’indique, ce dimanche 13 Mars, le média spécialisé Visa Algérie citant des sources proches du dossier.

Advertisement

Les craintes de la diaspora semblent désormais confirmées. Le ministère des Transports avait annoncé, mercredi 9 Mars un nouveau programme de vols, comportant un total de 108 liaisons supplémentaires avec l’ouverture de nouvelles lignes, notamment au départ de la France.

Mais la joie des Algériens de l’étranger n’a pas duré longtemps puisque cette annonce a été suivie, jeudi 10 Mars, par celle du limogeage du désormais ex-ministre des Transports. Selon un communiqué de la présidence de la République, Aïssa Bekkai a ainsi été remercié pour « faute grave » dans le cadre de l’exercice de ses fonctions. Selon plusieurs sources, cette mise à l’écart serait directement liée à l’annonce de la hausse des liaisons internationales. « Le Président de la République a appris la hausse des vols de la même manière que les citoyens, il n’a pas été consulté avant la publication du communiqué du ministère des Transports », affirme notamment le blogueur Saïd Bensdira dans une publication sur le réseau social Facebook.

Le même jour, Air Algérie avait annoncé la mise en vente des vols du nouveau programme, avant de supprimer son communiqué quelques heures plus tard, sans explication. Enfin, c’est le ministère des Transports qui a procédé, ce dimanche 13 Mars à la suppression du communiqué rendu public Mercredi dernier.

Algérie : le nouveau programme des vols suspendu

Dans ce contexte, le nouveau programme des vols à destination de l’Algérie se trouve désormais suspendu. C’est en effet ce qu’indique le média spécialisé Visa Algérie, citant des sources proches du dossier. « Nous allions augmenter le nombre de vols. Les procédures ont bien avancé. On a même mis les nouveaux vols sur système mais nous venons d’apprendre que le programme est suspendu », indique une source au sein d’une compagnie aérienne étrangère mentionnée par ledit média.

Le député Abdelouahab Yagoubi, interrogé ce dimanche matin par Dnalgerie, n’a quant à lui pas mentionné de décision de suspension. « On n’annule pas une décision en supprimant un communiqué », a-t-il déclaré. « Je n’ai pas de confirmation concernant la suppression des vols pour le moment (…) ce que je sais c’est que la demande est en cours de confirmation au niveau de la DGAC à Paris », a ajouté le représentant de la communauté nationale en France.

En l’absence d’informations officielles, la confusion continue donc de régner au sujet du nouveau programme des vols. Le Conseil des ministres, qui se réunira ce dimanche 13 Mars, devrait apporter de plus amples éclaircissements à ce sujet.

Lire également : Voyages : le nouveau programme d’Air Algérie supprimé ?

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici