Connect with us
istanbul escort

Algérie Visas et Voyages

« Le prix des billets Air Algérie ne doit pas dépasser 70 euros » : le premier ministre algérien vivement interpellé

prix billets Air Algérie

Immigration – Algérie Visas et Voyages – Abdelouahab Yagoubi, député de l’émigration a interpellé, par le biais d’une correspondance, le premier ministre algérien sur les prix élevés des billets appliqués notamment par la compagnie nationale Air Algérie

Ainsi, selon le parlementaire, les prix des billets d’Air Algérie ne devrait pas dépasser les 70 euros pour des vols en aller retour. « Je vous informe, Monsieur le Premier Ministre, que la communauté s’est réjouie de votre annonce de création de cette commission, comme je l’ai répété à maintes reprises avec les différents outils de contrôle dont dispose le parlementaire, pour faire la lumière sur le « secret » des tarifs aériens élevés. J’ai soumis le 05/10/2021 un rapport détaillé sur les difficultés rencontrées par les Algériens pour rentrer au pays, puis j’ai déposé un dossier pour la création d’une commission d’enquête parlementaire sur cette affaire, le 13/10/2021. Après que vous avez annoncé la création d’une commission d’enquête ministérielle en novembre 2021, j’ai saisi l’occasion du débat sur la loi de finances 2022 pour aborder ce sujet en expliquant et analysant la structure du prix d’un billet d’avion vers et depuis Paris, par exemple, sur la base du coût de référence international par heure de vol globalement applicable (pour un Boeing 737 ou un Airbus 330), je vous ai alors montré par les chiffres que le coût réel ne devait pas dépasser à l’international la valeur de 70 euros aller-retour.», explique le député de l’émigration dans sa lettre.

« Notre communauté reste encore désorientée par la rareté des billets et la flambée des prix, qui ne peuvent être surmontées que par l’intensification effective du nombre de vols, l’arrêt de leur restriction administrative et l’ouverture totale des frontières.», ajoute-t-il pour exprimer le désarroi des membres de la diaspora algérienne face à cette situation qui dure depuis plusieurs mois.

Lire également :

Advertisement

Advertisement

Trending