Faits divers – Un magistrat a été arrêté dans la wilaya d’Oran, à l’ouest de l’Algérie, avec plus de 6 milliards de centimes de pots-de-vin. C’est en effet ce que rapporte, ce jeudi, le média arabophone Ennahar.

Advertisement

Un magistrat a en effet été arrêté dans la wilaya d’Oran, à l’ouest de l’Algérie, avec plus de 6 milliards de centimes de pots-de-vin. Selon le média arabophone Ennahar, qui rapporte l’information, le mis en cause serait le président du tribunal de Fallaoucen, situé dans la même wilaya précédemment mentionnée.

Toujours selon la même source, le mis en cause a été arrêté en flagrant délit alors qu’il s’apprêtait à toucher une somme d’argent, dont le montant n’a pas été révélé, et ce en dehors du cadre légal de son métier. Interpellé par les services de sécurité territorialement compétents, le mis en cause a été présenté devant le juge d’instruction près le tribunal de Aïn Témouchent, a indiqué le même média arabophone.

Une perquisition du domicile de ce magistrat arrêté en Algérie a par ailleurs permis de récupérer une somme estimée à plus de 6 milliards de centimes, soit l’équivalent de plus de 300.000 euros au taux de change informel. Le mis en cause est soupçonné d’avoir amassé ladite somme grâce à plusieurs pots-de-vin qu’il aurait perçus en contrepartie du règlement des soucis judiciaires des personnes qui lui ont versé cet argent.

Le juge d’instruction près le tribunal de Aïn Témouchent a ordonné le placement sous mandant de dépôt du magistrat mis en cause, en attendant sa présentation devant les autorités judiciaires compétentes. Les services de sécurité ont, de leur côté, diligenté une enquête afin de faire la lumière sur cette affaire. Il est à noter que selon ce que prévoit le code pénal algérien, le mis en cause risque plusieurs années de prison et une forte amende si les faits dont il est soupçonné sont formellement établis.

Lire également : Vols depuis la France : nouvelle polémique autour d’Air Algérie

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici