Voyages et immigration – En France, une mauvaise nouvelle s’annonce pour la compagnie aérienne nationale Air Algérie concernant le transport des marchandises.

Advertisement

En effet, au niveau du transport des marchandises depuis l’aéroport de Marseille en France, la compagnie nationale Air Algérie s’est vue dépassée par son homologue éthiopienne Ethiopian Airlines. Les deux compagnies ont été les seules à assurer le transport du fret de façon régulière à la ville phocéenne.

Malgré la fermeture des frontières algériennes en mars 2020 et la suspension des vols internationaux notamment avec la France, Air Algérie a choisi de maintenir l’activité de sa filiale Cargo. Plus encore, elle a mobilisé des avions destinés au transport des passagers et les a convertis en version cargo afin de renforcer l’activité de ce volet sachant surtout que cette destination est importante pour l’Algérie.

Transport de marchandises Algérie France : Air Algérie perd sa place

La compagnie nationale se retrouve juste derrière Ethiopian Airlines qui détient la première place à Marseille Provence. Cette dernière assure près d’un tiers de l’activité fret de l’aéroport marseillais, soit 1196 tonnes. Air Algérie a transporté quant à elle, 623 tonnes durant l’année courante. Grace à ces chiffres, le transport de marchandises à l’aéroport de Marseille retrouve presque la même cadence d’avant la pandémie mondiale. C’est ce que rapporte le média français l’Antenne : le volume des marchandises transportées en 2021 est en baisse de 1,9% par rapport à l’année 2019.

« Même une Air Algérie très forte ne repassera pas numéro un », a avancé le responsable du fret à l’aéroport de Marseille, Jean-Marc Boutigny. Il faut savoir que le transporteur national est également affecté par le seul vol assuré entre Alger et Marseille chaque semaine. Les liaisons aériennes sont beaucoup plus centrées sur la capitale française Paris. Sur les 48 rotations qui figurent au programme actuellement, les aéroports de Paris Charles de Gaulle et Paris Orly restent les plus desservis.

Sur les 24 vols hebdomadaires assurés par Air Algérie, 23 relient Alger, Oran et Constantine à Paris contre un seul qui relie Marseille à Alger chaque samedi. Notons que la France n’est pas concernée par les diverses mises à jour opérées sur le programme actuel des vols et qui englobent notamment l’ouverture des frontières à de nouveaux pays et l’augmentation du nombre de vols vers d’autres destinations.

Lire également : Vols avec l’Algérie : une compagnie française annonce le renforcement de son programme

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici