Connect with us
istanbul escort

casino siteleri güvenilir bahis siteleri slot siteleri iddaa siteleri

Diaspora algérienne

« Mon mari m’a volé mon titre de séjour pour me bloquer en Algérie avec ma fillette » : le récit glaçant d’une dame algérienne de France

Published

on

dame algérie France

Voyages et immigration – Le récit émouvant d’une dame algérienne établie en France, et qui s’est retrouvée bloquée en Algérie à cause de son mari, a ému la toile. Dans un message adressé à l’ancien député de l’émigration Samir Chaabna sur Facebook, elle a dévoilé tous les détails de cette sombre affaire.

« Mon mari nous a emmenées en Algérie, moi et ma fillette, pour soi disant y passer des vacances, et au final il s’est barré avec tous nos papiers », s’indigne la dame. « Je voudrais me renseigner sur un point. Si je repars en France, est ce que je tarderai pour refaire mon titre de séjour, sachant que je ne peux pas laisser ma petite fille toute seule en Algérie ? », s’est elle interrogée.

 

 

Il faudrait savoir que pour ce type de situations, la concernée doit d’abord faire une déclaration de perte, pour refaire son passeport en Algérie. Suite à cela, elle pourra demander un visa de retour en France, auprès d’un consulat français en sol algérien. Ce fameux sésame est un visa de type long séjour, délivré à titre exceptionnel, à des personnes en mesure de prouver qu’elles ont un titre de séjour en France, mais auxquelles leur situation spécifique de force majeure ne permet pas d’accéder au territoire français. Sa délivrance est soumise à l’autorisation de la préfecture territorialement compétente.

Notons que, le consulat de France ne peut garantir le délai d’instruction de ce type de visa, sachant surtout que la délivrance de ce visa est laissée à la libre appréciation du préfet. Il faudrait également savoir que, l’absence de réponse dans un délai de 2 mois peut être considérée par le demandeur comme un refus implicite.

Dame algérienne bloquée en Algérie : tout savoir sur le visa de retour 

Un visa “de retour” peut être délivré :

à un ressortissant étranger âgé de plus de 18 ans, titulaire :

  • soit d’une carte de séjour en France (en cours de validité) qui a été perdue ou volée,
  • soit d’une carte de séjour en France périmée.

à un ressortissant étranger âgé de plus de 18 ans, titulaire :

  • soit d’un récépissé (en cours de validité) de première demande de carte de séjour, délivré par la préfecture en France,
  • soit d’un récépissé périmé de renouvellement de carte de séjour.

à un ressortissant étranger de moins de 18 ans titulaire :

  • d’un TIR (titre d’identité républicain) ou d’un DCEM (document de circulation pour étranger mineur), en cours de validité, qui a été perdu ou volé,
  • d’un TIR (titre d’identité républicain) ou d’un DCEM (document de circulation pour étranger mineur), périmé.

Le dossier complet pour un visa de retour :

Le dossier de demande de visa doit contenir les documents suivants :

  • 3 formulaires de demande de visa long séjour ;
  • 3 photographies d’identité ;
  • Le passeport en cours de validité ;
  • Les frais de dossier pour un visa long séjour ;
  • Une lettre expliquant de façon détaillée les raisons de la demande de visa de retour ;
  • Une preuve de la résidence habituelle en France (facture d’eau, électricité, téléphone, etc.)

– En cas de perte ou de vol d’une carte de séjour en cours de validité :

  • Original de la déclaration de perte/vol, établie par les autorités locales (+ photocopie de la déclaration de perte ou de vol : l’original sera rendu).

En cas de possession d’un récépissé de première demande de carte de séjour :

  • Original du récépissé de première demande de carte de séjour en cours de validité (+ photocopie : l’original sera rendu).

 

Lire également :

Henley Passport Index : voici où les algériens peuvent aller sans visas en 2022

Trending