Voyages et immigration – Depuis quelques jours, les réseaux sociaux sont enflammés par une information faisant état de l’ouverture des frontières à la fin du mois de mars prochain. L’information en question est accompagnée d’un document signé par le consulat général d’Algérie à Francfort (Allemagne). 

L’Algérie maintient ses frontières fermées depuis le 17 mars 2020. Les autorités du pays avaient, à l’époque, pris cette décision dans le cadre des mesures de lutte contre la pandémie de Covid-19, dont les premiers cas apparus en Algérie étaient des ressortissants ayant séjourné à l’étranger. Depuis, toutes les liaisons régulière au départ et à destination du territoire algériens sont suspendues.

Dans le secteur du transport aérien, cette décision a fortement impacté Air Algérie, dont les avions sont restés cloués au sol pendant plusieurs mois. La compagnie nationale a, dans ce sens, accusé des pertes s’élevant à 40 milliards de dinars, selon des chiffres dévoilés par l’ex-ministre des transports Lazhar Hani. Si elle a pu reprendre ses vols domestiques en décembre dernier, Air Algérie limite actuellement ses activités internationales à trois vols quotidiens au départ de Paris, ceux-ci étant réservés au rapatriement des algériens bloqués à l’étranger.

Au départ de l’Algérie, les autorités n’autorisent également que des vols spéciaux dédiés à des catégories restreintes de personnes. ASL Airlines et Air France font notamment partie des compagnies aériennes qui opèrent ce type de liaisons.

Ouverture des frontières à la fin du mois de mars : qu’en est-il réellement ?

Depuis quelques jours, une information faisant état de l’ouverture des frontières à la fin du mois de mars prochain enflamme en effet les réseaux sociaux en Algérie. Largement partagée sur Facebook notamment, l’information en question est accompagnée d’un document signé par le consulat général d’Algérie à Francfort (Allemagne). En réalité, le document en question, rédigé en français et en allemand, ne fait aucunement mention de l’ouverture des frontières algériennes. Il s’agit d’un communiqué d’Air Algérie publié par la représentation diplomatique précédemment citée, dans lequel la compagnie nationale informe de la suspension de ses vols au départ de l’Allemagne jusqu’au 31 mars prochain.

« Dans le cadre des mesures de prévention et de sécurité afin d’endiguer la pandémie Covid19, nous informons notre aimable clientèle que les vols passagers d’Air Algérie entre l’Allemagne et l’Algérie continuent à être suspendus jusqu’au 31 mars 2021. », indique ledit document, qui n’indique toutefois pas qu’une quelconque reprise des vols réguliers aura lieu à cette date. La décision de réouverture des frontières reste, comme l’ont rappelé plusieurs responsables ces dernières semaines, du ressort exclusif du chef de l’État.

Lire également : Vols d’Air Algérie en Mars : ce que l’on sait