Voyages et immigration – L’organisation de vols au départ de l’Algérie reste l’une des nombreuses questions auxquelles les autorités n’ont pas répondu à l’approche de l’ouverture des frontières.

L’Algérie devrait en effet rouvrir partiellement ses frontières à partir du 1er juin prochain. La présidence de la République, qui a annoncé la nouvelle au début de la semaine écoulée, a précisé que les autorités comptaient commencer dans un premier temps avec l’organisation de cinq vols par jour vers les aéroports d’Oran, Constantine et Alger. Ce programme n’est toutefois là qu’à titre « indicatif » pour le moment, selon ce qu’a déclaré hier le porte parole d’Air Algérie, Amine Andaloussi.

Les autorités devraient donc réajuster le programme des vols en fonction de la situation sanitaire des pays avec lesquels ils ont lieu. Le responsable d’Air Algérie cité précédemment a par ailleurs rappelé que le gouvernement n’avait pas encore arrêté de programme définitifs pour les liaisons de la compagnie nationale. « Beaucoup l’ignorent, mais les prix des billets d’avion sont aussi subordonnés à la décision du gouvernement », a-t-il également précisé, en appelant les voyageurs à rester vigilants vis-à-vis « des informations mensongères [qui] prospèrent en masse sur Internet, depuis quelques jours ».

Frontières : y aura-t-il des vols au départ de l’Algérie ?

Outre les prix des billets et le programme de vols, l’organisation de vols au départ de l’Algérie reste également l’une des questions que se posent de nombreux algériens à l’approche de l’ouverture des frontières. L’agence de la compagnie nationale Air Algérie à Paris (France), s’est d’ailleurs exprimée ce vendredi à ce sujet. Dans une note à l’attention du public, ladite agence a en effet affirmé qu’il y aurait bien des vols au départ des aéroports algériens dès le début du mois de juin prochain.

« Nous informons notre aimable clientèle de l’ouverture partielle des frontières algériennes de et vers l’Algérie à compter du 1er juin 2021 », lit-on dans la note de l’agence commerciale de la compagnie nationale. « Dans ce cadre, nous sommes dans l’attente des conditions et modalités de voyages définies par les autorités compétentes que nous ne manquerons pas de vous communiquer ultérieurement et que vous pourrez retrouver sur notre site web », ajoute la même source.

Dans ce sens, les autorités algériennes devraient publier un décret exécutif au cours de la semaine prochaine, qui définira l’ensemble des conditions concernant cette réouverture partielle des frontières.

Lire également : Exclusif. Reprise des vols vers l’Algérie : ASL Airlines précise