Voyages et immigration – Les personnes qui voyageront en Algérie avec les compagnies françaises devront effectuer le paiement des frais de la durée de confinement qu’ils devront observer lors de leur arrivée, et dont le montant a été fixé à 33.000 dinars.

Advertisement

Le gouvernement algérien a instauré, depuis l’ouverture partielle des frontières le 1er juin dernier, une obligation d’observer une période d’isolement de cinq jours pour toutes les personnes qui voyageront dans le sens étranger-Algérie. Celles-ci doivent également subir un test de dépistage PCR à l’issue de cette période, pour déterminer si elle peuvent quitter leur lieu d’isolement. Le gouvernement a fixé les frais liés à ces procédure à 33.000 Dinars par personne. Cette somme est à la charge exclusive des voyageurs, mais les personnes âgées à faible revenu et les étudiants en sont exemptés. Ces deux catégories doivent adresser une demande manuscrite accompagnée des pièces justificatives de leur situation aux représentations diplomatiques algériennes dans leur pays de résidence.

Concernant le programme des vols, il concerne pour le moment trois aéroports algériens, à savoir ceux d’Alger, Oran et Constantine. La compagnie nationale Air Algérie, qui assure l’essentiel des liaisons dessert ces aéroports en aller-retour depuis Paris, Marseille, Barcelone, Tunis, Istanbul, Francfort et Rome à raison d’un vol par semaine pour chacune de ces villes. Les compagnies étrangères autorisées pour le moment sont Tunisair, Turkish Airlines, Alitalia, Lufthansa, Air France et Transavia. Celles-ci doivent, à l’instar d’Air Algérie, veiller au respect des conditions d’entrée définies par le gouvernement d’Abdelaziz Djerad.

Vols des compagnies françaises : voici comment payer les frais de confinement en Algérie

D’ailleurs, l’ex-député de l’immigration, Samir Chaâbna a donné ce samedi de nouvelles précisions concernant le paiement des frais de confinement en Algérie pour les personnes qui voyageront avec les compagnies françaises. Dans une publication sur sa page Facebook officielle, l’ex-représentant de la communauté algérienne à l’étranger a indiqué que contrairement aux autres compagnies, les personnes qui voyageront avec Transavia et Air France devraient payer lesdits frais lors de leur arrivée en Algérie, au niveau de l’hôtel où ils passeront leur période d’isolement.

Pour rappel, Air France et Transavia ont annoncé, hier vendredi qu’elles avaient obtenu l’aval des autorités algériennes pour effectuer des vols commerciaux en aller-retour depuis la France. Transavia a prévu une liaison le 16 juin prochain sur la ligne Paris-Oran-Paris tandis qu’Air France compte effectuer deux vols en aller retour entre les deux pays. Ceux-ci auront lieu les 16 et 17 de ce mois sur la ligne Paris CDG – Alger – Paris CDG, a indiqué le site web du groupe Aéroports de Paris (ADP) ce samedi.

Lire également : Frais de confinement pour les voyageurs algériens : l’ambassade d’Algérie en France précise

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici