Connect with us
istanbul escort
beylikdüzü escort

La Une

Politique : nouvelle attaque du Maroc contre l’Algérie (Vidéo)

Montage : Bourita, Maroc attaque l'Algérie

Actualité du Maghreb– Le Maroc a lancé une nouvelle attaque médiatique contre l’Algérie, par le biais de son ministre des affaires étrangères Nasser Bourita. S’exprimant lors d’un point de presse organisé hier dimanche 7 février à Rabat, dans le contexte de la clôture du Sommet de l’Union africaine, le diplomate marocain a sévèrement taclé l’Algérie.

« Je suis surpris par l’énergie et le temps que consacrent l’Algérie à la question du Sahara marocain. C’est presque devenu la question prioritaire nationale de l’Algérie, et on a vu au cours des dernières semaines comment toutes les institutions algériennes se sont mobilisées », a affirmé d’emblée Nasser Bourita. Il a affirmé que ses services ont recensé pas moins d’une cinquantaine de publications mises en ligne, au cours des derniers jours, par les services de la présidence algérienne, par l’armée et également par les membres de la diplomatie algérienne. Cela fait de l’Algérie, selon le ministre marocain, une partie prenante du conflit opposant le Royaume chérifien au Sahara Occidental.

Nasser Bourita est encore allé plus loin en considérant la position des autorités algériennes comme étant « une contradiction entre un discours qui présentait ce pays comme un pays observateur, un pays neutre, un pays qui ne défend que des principes et une toute autre réalité. On voit la question du Sahara marocain placée comme une cause nationale algérienne ». Pour étayer ses dires, le Chef de la diplomatie marocaine a cité quelques exemples. Il a notamment fait allusion au fait qu’un ministre algérien ait récemment appelé les algériens à « l’unanimité nationale sur la question du Sahara ». De plus, il a aussi abordé des déclarations d’un responsable algérien, sans toutefois citer son nom, faisant état des inquiétudes de l’Algérie face aux évolutions dans le cadre de la question sahraouie.

Lire aussi : Algérie Maroc : l’autre visage de l’opération de Guerguerat

Nouvelle attaque du Maroc contre l’Algérie : Nasser Bourita se lâche !

Notons que, Nasser Bourita est allé jusqu’à déclarer que la situation actuelle « devrait interpeller l’Algérie». « Est ce que la question du Sahara marocain est la priorité des priorités de l’Algérie plus que d’abord les questions qui concernent l’Algérie et les algériens », s’est-il interrogé. Mais aussi, il incite clairement l’Algérie à assumer les conséquences des déclarations officielles qu’il considère comme étant un acharnement. Et ce en se positionnant comme « la véritable partie à ce différend régional et d’en tirer les conséquences dans le processus onusien et dans la recherche d’une solution pour ce différend régional ».

Toujours dans le même sillage, le ministre marocain des Affaires étrangères a déploré des manœuvres algériennes visant à réunir, vendredi dernier, la « Troïka » sur le Sahara marocain. Il est à mentionner que, la « Troïka » est composée, pour une durée d’un année, des présidences de la République démocratique du Congo, du Sénégal et de l’Afrique du Sud. «Il y a eu des tentatives [de la part d’Alger, Ndlr] d’impliquer l’Union africaine, mais en vain », a-t-il ajouté.

Par ailleurs, il y a lieu de mentionner que, pour le moment il n’y a eu aucune réaction officielle de la part des autorités algériennes à cette énième attaque du voisin de l’Ouest.

Lire également :

Normalisation entre le Maroc et l’Israël : le Premier ministre algérien Abdelaziz Djerad réagit 

Advertisement

Trending