Voyages et immigration – Le ministre des transports, Aïssa Bekkaï s’est exprimé ce lundi 29 novembre au sujet du remboursement des billets d’Air Algérie et d’Algérie Ferries.

Advertisement

La compagnie nationale Air Algérie a repris ses vols internationaux depuis le 1er juin dernier. Elle assure actuellement 51 vols par semaine au départ et à destination de 11 pays. La France, où réside la plus importante communauté d’algériens expatriés est le pays le plus desservi avec un total de 48 vols par semaine, dont la moitié est assurée par Air Algérie.

La reprise des vols a néanmoins été accompagnée de nombreuses polémiques depuis plusieurs mois. La diaspora algérienne ne cache en effet pas sa colère face aux prix très élevés des billets, qui frôlent, voire dépassent même les 1000 euros pour un aller simple chez certaines compagnies.

Le remboursement des clients d’Air Algérie qui ont acheté des billets avant la crise sanitaire fait également jaser la diaspora. Selon les chiffres officiels, la compagnie nationale a en effet vendu quelques 500.000 billets avant la fermeture des frontières de la quasi totalité des pays du monde du fait de la pandémie de covid-19. Lesdits billets sont toujours en attente de remboursement, et le transporteur aérien algérien traverse une grave crise financière qui ne lui permet pas de procéder à cette opération actuellement.

Remboursement chez Air Algérie et Algérie Ferries : le ministre répond

Le ministre des transports, Aïssa Bekkaï s’est d’ailleurs exprimé une nouvelle fois au sujet du remboursement des billets d’Air Algérie et d’Algérie Ferries. Le premier responsable de ce secteur avait été saisi à ce sujet en juillet dernier par le député Abdelouahab Yagoubi, représentant de la communauté algérienne dans la zone France-Nord.

Dans sa réponse rendue publique ce lundi, M.Bekkaï a insisté sur le fait qu’Air Algérie et Algérie Ferries effectuent les remboursements de manière progressive, en raison du fait qu’elles n’ont pas fixé de date limite de validité pour les billets concernés.

Il est d’ailleurs à rappeler qu’il y a quelques jours, la compagnie aérienne nationale avait annoncé la prolongation de la validité de ses billets non-consommés. Les clients qui ont acheté ces billets peuvent ainsi procéder à leur modification jusqu’au 31 décembre 2022. Les personnes concernées ont également le choix de bénéficier d’un avoir équivalent à la valeur de leur billet chez la compagnie nationale. Quel que soit leur choix, les voyageurs peuvent toujours obtenir un remboursement en adressant leur demande à Air Algérie, selon les modalités fixées par cette dernière.

Lire également : Billets vers l’Algérie : comment voyager moins cher depuis la France ?

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici