Transport aérien – La compagnie aérienne nationale, Air Algérie a apporté de nouvelles précisions concernant le remboursement de ses clients qui ont acquis ses billets avant la crise sanitaire.

Advertisement

L’ouverture des frontières algériennes, le 1er juin dernier a de nouveau remis sur la table le dossier du remboursement des billets achetés avant la crise sanitaire chez Air Algérie. la compagnie nationale est d’ailleurs pointée du doigt à ce sujet depuis plusieurs mois. En France, la compagnie nationale est classée parmi celles qui remboursent le moins bien leurs clients, au même titre que les compagnies des voisins de l’est et de l’ouest de l’Algérie, à savoir Tunisair et Royal Air Maroc. Selon plusieurs sources, ceci est notamment dû au fait que ces compagnies sont basées hors du territoire européen, ce qui les rend moins enclines à respecter les lois de l’Union Européenne en ce qui concerne le remboursement de leurs clients.

Dans ce contexte, plusieurs voix se sont déjà élevées pour réclamer le remboursement des billets non utilisés par les clients de la compagnie nationale. « Ces passagers ont droit à un remboursement puisqu’ils ont payé un service dont ils n’ont pas bénéficié. On demande, pour ne pas laisser les choses dans le flou, que les responsables d’Air Algérie expliquent les modalités de remboursement. C’est un droit qui n’est pas négociable », a notamment déclaré Mustapha Zebdi, président de l’Organisation algérienne de protection et d’orientation du consommateur et son environnement (APOCE) il y a quelques jours.

Remboursement : Air Algérie apporte de nouvelles précisions

De son côté, Air Algérie vient d’apporter de nouvelles précisions concernant le remboursement de ses clients qui ont acheté des billets avant le début de la crise sanitaire, et qui se sont retrouvés dans l’impossibilité de voyager du fait de la fermeture des frontières de la quasi totalité des pays du monde. Actuellement, la compagnie nationale ne rembourse toujours pas les billets, en raison notamment de sa situation financière qui ne lui permet pas de procéder à cette opération.

Toutefois, le compagnie publique algérienne a annoncé qu’elle procéderait au remboursement des frais aéroportuaires, qui représentent une partie du prix total des billets. « La demande de remboursement des taxes peut être effectuée en ligne (…) ou via notre adresse électronique helpdesk@airlalgerie.dz. Des frais de remboursement peuvent être appliqués en fonction de la réglementation du pays d’achat », a expliqué Air Algérie sur son site web officiel. « Pour tout achat effectué au niveau d’une agence Air Algérie, la demande de remboursement des taxes doit être adressée à cette même agence », a ajouté la compagnie nationale.

Lire également : Vols de France vers l’Algérie en août : voici les prix des billets

Advertisement