Voyages et immigration – Les prix des billets pour les vols entre la France et l’Algérie enregistrent une légère baisse au cours de ce mois d’août en comparaison avec les mois de juin et de juillet passés.

Advertisement

Les frontières algériennes sont partiellement ouvertes depuis le 1er juin dernier, et ce après plus d’une année de fermeture. Cette décision ne concerne toutefois que les lignes aériennes à l’heure actuelle, et le nombre de vols demeure très limité, avec des billets qui sont proposés à des prix très élevés, notamment dans le sens FranceAlgérie. La compagnie nationale, Air Algérie assure l’essentiel du programme de liaisons. Au départ de la France, où réside la plus grande communauté d’algériens expatriés, ladite compagnie effectue trois vols hebdomadaires dont deux dans le sens Paris-Alger et un seul dans le sens Marseille-Oran. Les compagnies Air France, Transavia, ASL Airlines et Vueling Airlines assurent quant à elles un seul vol par semaine chacune.

Dans ce contexte, plusieurs voix se sont élevées pour réclamer une ouverture totale des frontières algériennes. La dernière personnalité en date à s’être exprimée sur le sujet est le sénateur du FLN, Abdelouahab Benzaïm, qui a estimé dans une lettre ouverte adressées hier au premier ministre Aymen Benabderrahmane que « L’heure est venue pour une ouverture totale avec l’étranger avec les mêmes conditions dans tous les aéroports algériens ». « Cette mesure permettra d’atténuer les pertes enregistrées quotidiennement par la compagnie aérienne nationale Air Algérie. Elle permettra aussi aux émigrés qui souffrent tous les jours et qui ne peuvent pas rentrer notamment durant ce mois d’août », a-t-il dit.

Vols de France vers l’Algérie : voici les prix des billets en août

Toujours dans le contexte de la reprise des voyages, il est également à noter que les prix des billets pour les vols entre la France et l’Algérie connaissent une baisse relative au cours de ce mois d’août, et ce malgré la rareté des liaisons et une forte demande de la part de la communauté nationale dans l’Hexagone. Au départ de Paris, c’est la compagnie nationale Air Algérie qui pratique les plus bas prix comparativement à Air France et Transavia.

À titre d’exemple, Air Algérie a vendu les billets pour son vol du 12 août prochain à partir de 470 euros par personne, alors que les prix d’ASL Airlines pour le même trajet ont atteint les 590 Euros pour son vol du 7 août dernier. Air France propose quant à elle des billets autour des 670 Euros, tandis que sa filiale Transavia a vendu son vol de jeudi prochain à partir de 510 Euros par personne.

Au départ de Marseille, il n’y a que deux compagnies qui assurent des vols vers le territoire national, à savoir Vueling Airlines et Air Algérie. Celles-ci ont proposé leurs billets à partir de 119 et 158 euros pour les 14 et 28 août (Vueling Airlines) et à partir de 389 Euros pour le 24 de ce même mois (Air Algérie).

Lire également : Frontières algériennes : le sénateur Benzaïm monte de nouveau au créneau

Advertisement