Voyages et immigration – Les autorités pourraient annoncer prochainement un renforcement du programme des vols d’Air Algérie. C’est en tout cas ce qu’a évoqué le ministère des transports dans un communiqué.

Advertisement

Le gouvernement algérien a ouvert partiellement les frontières du pays depuis le 1er juin dernier. Actuellement, il y a un total de 102 vols par semaine au départ et à destination de onze pays. La France, où réside la plus importante communauté d’algériens expatriés reste le pays le plus desservi, avec un total de 48 vols hebdomadaires en aller-retour.

Les autorités algériennes comptent néanmoins rouvrir progressivement les lignes aériennes jusqu’à une reprise totale des vols. Pour le moment, aucun calendrier n’a été mis en place à cause de la pandémie de Covid-19 qui continue de sévir dans le monde. Néanmoins, le chef de l’État Abdelmadjid Tebboune a déjà instruit le gouvernement d’ouvrir de nouvelles lignes aériennes avec des destinations en Afrique et en Amérique.

Vers le renforcement du programme de vols vers l’Algérie (ministère)

Dans ce contexte, le gouvernement pourrait prochainement annoncer un nouveau renforcement du programme d’Air Algérie. C’est en tout cas ce qu’a évoqué le ministère des transports dans un communiqué. Selon la même source, le ministre des transports Aïssa Bekkaï a reçu cette semaine l’ambassadeur du Venezuela en Algérie, José de Jesus Sukhu Rais, avec lequel il a discuté de l’éventualité d’ouvrir une nouvelle ligne aérienne entre les deux pays.

« À cet égard, les deux parties sont convenues de lancer des consultations techniques entre les deux autorités de l’aviation civile des deux pays afin de discuter de la conclusion d’un accord bilatéral dans le domaine du transport aérien, tout en étudiant la possibilité d’ouvrir une ligne aérienne reliant les deux capitales (Alger-Carcas). », lit-on dans le communiqué du ministère précédemment cité.

Rappelons d’ailleurs que le Vénézuela n’est pas le seul pays à avoir exprimé son souhait de voir reprendre les voyages avec l’Algérie. Il y a quelques jours, l’ambassadeur d’Arabie Saoudite en Algérie a également évoqué la question lors d’une rencontre avec le ministre des transports Aïssa Bekkaï. Par ailleurs, le même ministre a également été saisi au sujet du renforcement du programme de vols avec la Turquie, ainsi que de l’ouverture d’une ligne maritime avec ce pays.

Lire également : Prix des billets vers l’Algérie : nouvelle polémique et graves accusations

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici