Visas et immigration – Le Pr Riyad Mahyaoui, membre du comité scientifique de suivi de la pandémie de Coronavirus, s’est exprimé au sujet de la reprise des vols en Algérie. Rappelons que le pays maintient ses frontières fermées depuis le 17 mars 2020.

Le Pr Riyad Mahyaoui, membre du comité scientifique de suivi de la pandémie de Coronavirus, s’est en effet exprimé sur la reprise des vols réguliers en Algérie. Il faut noter que ce sujet est revenu au coeur de l’actualité depuis le début de la campagne de vaccination le 30 janvier dernier. L’Algérie a, rappelons-le, fermé ses frontières le 17 mars 2020, alors que les premiers cas de Covid-19 commençaient à faire leur apparition dans le pays.

Depuis cette décision, tous les vols au départ et à destination de l’Algérie sont suspendus. La compagnie aérienne nationale a d’ailleurs durement été impactée par cette crise, avec des avions qui sont restés cloués au sol pendant plusieurs mois. Si Air Algérie a pu reprendre ses vols domestiques dans les dernières semaines de l’année passée, il n’en est pas de même pour les vols internationaux. Actuellement, la compagnie étatique n’effectue en effet plus que des vols de rapatriement au bénéfice des algériens bloqués à l’étranger.

Reprise des vols en Algérie : le Pr Mahyaoui s’exprime

C’est dans ce contexte que le Pr Ryad Mahyaoui, membre du comité scientifique de suivi de la pandémie de Covid-19, s’est exprimé sur la reprise des vols réguliers en Algérie. Dans un entretien accordé hier à TSA, le même spécialiste a en effet estimé qu’« il faut rester prudent ». M. Mahyaoui a notamment mis l’accent sur la baisse des contaminations depuis plusieurs semaines en Algérie.

« La situation en Algérie est confortable. Essayons de la préserver ainsi que notre pays, en gardant les chiffres des contaminations à la baisse, jusqu’à la disparition totale du Covid-19. », a-t-il déclaré, en insistant toutefois sur le fait que la réouverture des frontières et la reprise des vols reste une décision qui « dépend des autorités politiques du pays ».

Lire également : Hausse des contaminations à la Covid-19 en Algérie : le Pr Mahyaoui tire la sonnette d’alarme