Algérie– La récente recrudescence des contaminations au Coronavirus en Algérie, qui a induit une forte dégradation de la situation sanitaire, suscite de vives inquiétudes. Ainsi, le Professeur Ryad Mahyaoui, membre du comité de suivi de l’évolution de la pandémie de la Covid-19 s’est longuement étalé sur ce sujet. 

Advertisement

Dans un entretien accordé à nos confrères de TSA, le Pr Mahyaoui estime que la situation sanitaire prévalant actuellement en Algérie est vraiment préoccupante. « La situation est très inquiétante, on peut dire qu’elle est critique à l’échelle de la recrudescence mondiale », a-t-il notamment jugé. De plus, il signale une saturation des établissements de santé algériens. « On redoutait depuis le mois de mars la saturation, et là on est en plein dedans », a-t-il ajouté.

Néanmoins, le même Professeur montre sa satisfaction vis à vis d’une question. Il s’agit du fait que tous les malades n’aient pas besoin d’une intubation-ventilation. Ce qui « diminue quelque peu la pression sur les services de réanimation », déclare-t-il. Toutefois, le Pr Mahyaoui rappelle que ces mêmes patients ont quand même besoin d’un lit d’hôpital et d’une surveillance à longueur de journée.

Par ailleurs, il tient à rassurer les citoyens. Il déclare que les autorités locales font tout leur possible, pour améliorer la situation sanitaire en Algérie. Tout est entrain d’être mis en œuvre afin de « récupérer le maximum de lits pour donner un lit à chaque algérien malade de la Covid-19 », fait notamment savoir le membre du comité scientifique chargé du suivi de la propagation du Coronavirus en Algérie.

Situation sanitaire en Algérie : hausse du nombre de décès

En ce qui concerne la hausse drastique du nombre de décès, causés par la Covid-19, le Professeur trouve qu’ils sont dûs à « la gravité des cas ». Dès lors, l’augmentation du nombre de morts, aurait un lien avec l’âge. Mais aussi, avec le pourcentage de personnes atteintes de ce virus mortel. « La gravité de la situation fait que les décès augmentent ». C’est ce que souligne notamment le Pr Mahyaoui.

Pour conclure de son interview, il réitère son appel à la vigilance. Il rappelle aux algériens la nécessité d’adopter de la manière la plus stricte les gestes barrières. Portez des masques de protection, lavez-vous régulièrement les mains et respectez la distanciation physique. Telles sont ses préconisations, qui permettront selon lui, de faire barrage à l’augmentation des cas d’infections.

 

 

 

Lire également :

Quid de la situation des étudiants algériens en France pendant le reconfinement ? (Enquête)

Advertisement