Voyages et immigration – La compagnie aérienne nationale du Royaume-Uni, British Airways reprendra ses vols à destination de l’Algérie à partir du mois de novembre prochain. Il est à signaler que, cette dernière fait face à des critiques acerbes de la part de la diaspora algérienne.

Advertisement

En effet, le transporteur aérien britannique, British Airways a annoncé la reprise de ses liaisons avec l’Algérie à partir du 14 novembre, date de son premier vol sur la ligne Londres – Alger. Son planning englobe deux vols hebdomadaires en aller retour chaque dimanche et jeudi. Bien que ceci soit une bonne nouvelle pour les membres de la diaspora, ces derniers se sont vivement attaqué à la compagnie citée précédemment au sujet des prix des billets proposés qui sont, selon eux, très élevés, voire même inaccessibles.

Par exemple, sur le site web de la compagnie, le prix d’un billet pour un vol entre Londres et Alger est affiché au prix de 731 livres streling, ce qui équivaut à 866 euros. La compagnie semble emboîter le pas à la compagnie Low Cost française Transavia qui applique des tarifs exorbitants sur ses vols au départ et à destination de l’Algérie. Celle-ci affiche notamment ses vols à partir de 590 euros sur la ligne Paris Orly – Alger.

Les voyageurs n’ont d’ailleurs pas hésité à comparer les tarifs avec ceux d’autres destinations et publier des captures d’écran de leurs recherches. « Personnellement, je préfère partir en vacances à Marrakech pour un total de 125 euros que payer 800 euros ! C’est carrément de la folie », s’est indigné un internaute sur le réseau social Facebook. « Les prix ne font qu’augmenter, il faudra penser à être solidaire et à boycotter ces compagnies », a ajouté un autre internaute en commentaire sur le même réseau social.

Vols Royaume Uni – Algérie : Air Algérie fait mieux que British Airways ?

La compagnie nationale Air Algérie propose des prix un peu plus bas que la concurrence. Le vol prévu pour le 14 novembre dans le sens Londres – Alger est affiché au prix de 501 livres sterling, soit 593 euros et donc, un peu plus de 270 euros de différence pour la même date. Actuellement, seulement 6 sièges sont encore libres.

Pour rappel, Air Algérie assure des vols entre les deux pays tous les dimanches et mardis et ce, à compter du 17 octobre dernier. Il est à rappeler que le Royaume Uni fait parti des pays concernés par l’ouverture partielle des frontières algériennes que depuis la mise à jour de son programme le 13 octobre 2021 suite à une décision de l’État algérien. 

Lire également : Certaines traversées maritimes vers l’Algérie déjà complètes pour novembre

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici