Voyages et immigration – Alors que la question de la reprise des vols en avril vers l’Algérie reste posée, la compagnie nationale, Air Algérie a annoncé sa décision sur ce sujet. Ladite compagnie a ainsi indiqué dans une note, dont Dnalgerie détient une copie, qu’il n’y aura pas de vols vers l’Algérie pour le mois en cours.

Advertisement

L’Algérie a fermé ses frontières depuis le 17 mars 2020, et tous les vols internationaux au départ et à destination du territoire national sont annulés du fait de cette décision. Actuellement, seules quelques compagnies étrangères effectuent des vols spéciaux au départ des aéroports algériens. Il s’agit notamment d’ASL Airlines, Air France et Transavia. Ces trois compagnies continueront de desservir les aéroports de Paris-CDG et de Lyon Saint-Exupéry au départ d’Alger, Annaba, Béjaïa et Oran jusqu’à la fin du mois en cours, ont-elles annoncé.

Concernant les vols à destination de l’Algérie, une seule compagnie en a annoncé pour le mois en cours. Il s’agit de Turkish Airlines qui compte effectuer des vols spéciaux entre Istanbul et Alger, à raison de deux dessertes par semaine, chaque dimanche et chaque mercredi. Seuls les algériens détenteurs d’autorisations d’entrée sur le territoire national pourront toutefois voyager sur ces vols, a indiqué la compagnie turque dans une déclaration à Dnalgerie ce jeudi.

Vols vers l’Algérie en avril : Air Algérie a tranché

La compagnie aérienne nationale, Air Algérie a en effet tranché concernant la reprise des vols vers l’Algérie pour ce mois d’avril. Dans une note publiée par le consulat général d’Algérie à Istanbul (Turquie) et dont Dnalgerie détient une copie, ladite compagnie nationale a indiqué qu’elle n’effectuerait pas de vols à destination des aéroports algériens pour le mois en cours. « Nous informons notre aimable clientèle que tous les vols internationaux sont annulés du 1er avril au 30 avril 2021 », a indiqué Air Algérie.

Il est à noter que cette décision intervient alors que les membres de la diaspora algérienne ont lancé plusieurs appels à l’ouverture des frontières à l’adresse des autorités du pays. Le Forum de la communauté algérienne en Turquie avait notamment appelé le chef de l’État, Abdelmadjid Tebboune, à « rouvrir progressivement les frontières tout en prenant les mesures adéquates en vigueur au niveau international ».

Lire également : Vols spéciaux d’Air Algérie en avril : ce que l’on sait

Advertisement