Voyages et immigration – La reprise des traversées maritimes vers l’Algérie aura lieu dans quelques jours, a annoncé ce mardi le ministère des transports dans un communiqué.

Advertisement

L’Algérie va rouvrir progressivement ses frontières maritimes, et ce après presque deux ans de fermeture. L’information a été annoncée ce mardi par le ministère des transports, au lendemain de l’annonce de l’ouverture de nouvelles lignes aériennes au départ et à destination du territoire national.

« Conformément à la décision du Président de la République et dans le cadre des efforts du Gouvernement visant à faciliter la circulation des citoyens vers diverses destinations internationales, le ministère des Transports annonce la reprise de l’activité de la compagnie nationale de transport maritime des voyageurs. », a indiqué un communiqué du département d’Aïssa Bekkaï.

Reprise des traversées maritimes vers l’Algérie : voici tous les détails

Selon la même source, la reprise des traversées maritimes vers l’Algérie concernera pour le moment deux pays, à savoir la France et l’Espagne en attendant un éventuel élargissement du programme.

Toujours d’après le programme mentionné dans le communiqué du même ministère, le programme des traversées se fera comme suit :

  • Espagne – Algérie : une fois par semaine à tour de rôle (Alicante-Oran puis Oran-Alicante la semaine suivante) à compter du 21 octobre 2021
  • France – Algérie : une fois par semaine dans le sens Marseille – Alger.

« L’ajout de nouvelles traversées avec d’autres destinations sera étudiée par les hautes autorités en fonction de l’évolution de la situation sanitaire dans le pays », conclut le communiqué.

Au départ de la France, c’est le Badji Mokhtar III, nouvellement acquis par Algérie Ferries, qui assurera les traversées. D’une capacité allant jusqu’à 1800 passagers, il devrait donc être en mesure de couvrir une partie de l’importante demande actuelle sur les voyages.

Par ailleurs, Corsica Linea devrait également effectuer le même nombre de traversées qu’Algérie Ferries, et ce en vertu du principe de réciprocité. Ainsi, le nombre de places disponibles devrait être d’à peu près 4200 par semaine chez les deux compagnies maritimes. En plus de cela, il faut également compter les 24 vols hebdomadaires entre les deux pays, ce qui porte en moyenne à 18.000 le nombre de personnes qui pourront voyager chaque semaine dans le sens FranceAlgérie.

Lire également : Reprise des traversées maritimes vers l’Algérie : le ministère des transports a tranché (officiel)

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici