Connect with us
istanbul escort

casino siteleri güvenilir bahis siteleri slot siteleri iddaa siteleri

Algérie Actualité

Tourisme en Algérie : le ministre Yacine Hamadi menace

Published

on

Tourisme Algérie

Immigration – Algérie Visas et Voyages – S’exprimant à l’occasion du coup d’envoi de la 5ème édition du festival international du tourisme saharien, qui s’est tenu au cours du week-end qui vient de s’écouler, en présence de la ministre de la Culture et des Arts, Soraya Mouloudji, du wali de Ghardaia Abdellah Abinouar et de diplomates étrangers accrédités à Alger, le ministre du tourisme Yacine Hamadi, a indiqué que « le secteur du tourisme est voué à un avenir prometteur en Algérie compte tenu des atouts naturels, culturels uniques, ainsi que des sites classés mondialement dont regorge le Sahara Algérien ». Le responsable a tenu par ailleurs à proférer des menaces à l’égard de certaines prétendues agences de voyages. 

« Nous avons des atouts et d’énormes potentialités tant naturelles, culturelles, architecturales que touristiques dont regorgent les Ksour millénaires du sud algérien pour faire de l’Algérie une destination phare du tourisme respectueux de la culture et de l’environnement et une destination touristique incontournable dont plusieurs sites sont classés patrimoine de l’humanité (l’Ahaggar, la tassili N’ajjer, les Ksour ) », a d’abord affirmé le ministre algérien du tourisme.

Cependant, il a promis de « frapper d’une main de fer » pour remettre de l’ordre dans le secteur du tourisme en Algérie.  « C’est la responsabilité de tous. Je n’accuse pas les agences du Nord ou celles du Sud, mais il faut une coordination », a-t-il dit à des professionnels du domaine du tourisme dans la capitale du M’zab.

« Vous êtes appelés à contribuer à lutter contre ces parasites qui arrivent dans le secteur et font le travail à la place des agences, par le biais des réseaux sociaux ou des bureaux d’affaires. C’est normal, la nature a horreur du vide, si vous ne faites pas le travail, d’autres le feront à votre place », a indiqué le ministre aux responsables des agences de voyages présents lors de l’évènement. « Nous allons frapper d’une main de fer contre ceux qui s’adonnent à ces activités. Car il y a une responsabilité, même corporelle car le client qui va avec ces gens que je considère comme des parasites, n’est pas protégé et n’a aucun contrat », a menacé Hamadi.

 

Lire également :

Les passagers d’un vol de la compagnie nationale Air Algérie échappent de justesse au pire

Trending