Transport aérien – Un autre responsable au sein de la compagnie aérienne nationale, Air Algérie vient d’être limogé. Selon le site spécialisé Visa Algérie, qui rapporte l’information ce samedi, il s’agit du directeur des opérations aériennes de ladite compagnie.

Advertisement

Air Algérie traverse actuellement une grave crise financière, notamment à cause de la suspension des vols internationaux qui a coûté à la compagnie nationale 40 milliards de dinars en 2020. Dans ce contexte, la compagnie publique a été instruite d’observer une politique plus rationalisée de ses dépenses, et plusieurs responsables qui n’ont pas appliqué cette instruction ont déjà été démis de leurs fonctions.

C’est notamment le cas de l’ex PDG d’Air Algérie, Bakhouche Allache et du responsable de la filiale catering de la même compagnie, Kamal Lamari. Les deux responsables ont été écartés à la fin de l’année 2020 après avoir importé des produits et du matériel destiné à ladite filiale catering d’Air Algérie. L’ex ministre des transports, Lazhar Hani, avait également été démis de ses fonctions dans la foulée.

Air Algérie : un autre responsable limogé

Un autre responsable d’Air Algérie vient en effet d’être limogé. Selon le site spécialisé Visa Algérie qui rapporte l’information, il s’agit du directeur des opérations aériennes de la compagnie nationale, Réda Benagoudjil. Ce dernier aurait été écarté suite à un déplacement injustifié au Sénégal avec le club de football du Mouloudia d’Alger, précise la même source.

Notons que le limogeage de l’ex PDG d’Air Algérie, Bakhouche Allache avait fait couler beaucoup d’encre au cours des derniers mois, poussant le chef de l’État, Abdelmadjid Tebboune à réagir à ce sujet. « Certaines personnes n’ont pas compris que le moment est arrivé où on n’importe que ce dont on a réellement besoin. Sur cette base, j’ai personnellement demandé au Premier ministre de mettre fin aux fonctions du PDG d’Air Algérie (…) parce que malgré le contexte, il lance un appel d’offres international pour acheter des fourchettes et des cuillères », avait déclaré le chef de l’État au cours de la semaine passée, lors d’une rencontre avec des médias de la presse nationale.

Lire également : Urgent : le ministre des transports et le PDG d’Air Algérie limogés

Advertisement