Connect with us
istanbul escort
beylikdüzü escort

Algérie Visas et Voyages

Transport aérien et maritime en Algérie : saisie des biens de plusieurs haut cadres ?

Transport aérien maritime Algérie

Immigration – Algérie Visas et Voyages – Après les récents scandales ayant secoué le transport aérien et maritime en Algérie, la justice algérienne semble s’être saisie de l’affaire. Ainsi, après plusieurs hauts responsables récemment évincés, c’est au tour de Tahar Allache, ancien directeur général de l’aéroport international d’Alger de payer les frais. C’est ce que rapporte le média arabophone Echourouk. 

Selon la même source, Tahar Allache, qui a dirigé pendant plusieurs années la société de gestion des services et infrastructures aéroportuaires de la capitale Alger, risque d’avoir les mêmes déboires que l’ex PDG de la compagnie maritime Algérie Ferries Kamel Issad et ses proches collaborateurs. Il aurait fait l’objet de saisie de tous ses biens mobiliers et immobiliers ainsi que de tous ses comptes bancaires. C’est le juge d’instruction de la deuxième chambre du pôle pénal économique et financier national du tribunal de Sidi M’hamed, qui a ordonné la saisie de tous les biens immobiliers et comptes bancaires de l’ex DG de la SGSIA, Tahar Allache, précise ledit média.

Il est à signaler que, Allache devrait se présenter la semaine prochaine devant la justice. Il est notamment poursuivi pour dilapidation de deniers publics et surfacturation exagérée concernant les différents services de la nouvelle aérogare de l’aéroport international Houari- Boumediène. Outre cela, il est au centre d’un énorme scandale lié à une affaire de corruption, dans le cadre de la construction de la nouvelle aérogare de l’aéroport d’Alger.

Pour rappel, Tahar Allache avait été démis de ses fonctions, en date du 31 mai dernier, et cela après près de 15 ans à la tête de la SGSIA. C’est Omar Harim, qui occupait le poste de responsable de l’administration et de la logistique au sein de cette entreprise, a été nommé nouveau DG par intérim de l’aéroport d’Alger.

Lire également :

Voyages en 2022 : l’allocation touristique en Algérie suscite des moqueries

 

Advertisement

Trending