Connect with us
istanbul escort

casino siteleri güvenilir bahis siteleri slot siteleri iddaa siteleri

Algérie Visas et Voyages

Transport des médicaments en avion vers l’Algérie : un ancien député met en garde

Published

on

Compagnie Air Algérie Vols Algérie huile olives

Immigration – Algérie Visas et Voyages – Un ancien député de l’émigration a tenu, par le biais d’un post publié mis en ligne, en date d’hier 8 aout, sur sa page Facebook a mettre en garde les voyageurs concernant le transport des médicaments en avion vers l’Algérie

« Méfiez-vous, puis méfiez-vous, du transport de médicaments vers l’Algérie sans ordonnance. En particulier des médicaments contre l’anxiété, les sédatifs, les antidépresseurs et les hallucinogènes », a notamment écrit l’ancien parlementaire Samir Chaabna, qui a mis l’accent sur la nécessité d’avoir en sa possession une ordonnance.

Transport des médicaments par avion en Algérie : Où doit-on les mettre ?

« Tout dépend du médicament. Si votre traitement est un traitement d’urgence (traitement pour une hypertension artérielle pulmonaire ou traitement lourd pour le cœur par exemple), vous pouvez le garder vers vous. Les aliments nutritionnels spécifiques peuvent également être conservés en cabine, en cas d’allergie par exemple. Pour les autres médicaments, mieux vaut les mettre dans la soute, ou une partie dans un bagage à main et une partie dans la soute. Si la quantité de médicaments est importante, mieux vaut les mettre dans un sac à part, transparent », précise une spécialiste française. « Les médicaments sous forme liquide doivent être déclarés à la compagnie aérienne et mis en soute comme les autres liquides », ajoute-t-elle.

Exceptionnellement, les médicaments sous forme liquide peuvent être autorisés en cabine sans restriction à condition que le voyageur soit en mesure d’en justifier la nécessité. Dans tous les cas, il faut voyager avec votre ordonnance et déclarer les médicaments à la douane.

Quels médicaments sont interdits en avion ?

« Aucun médicament n’est interdit en avion mais il faut voir avec la compagnie aérienne quelles sont les modalités de transport : en soute, avec vous...», indique la même spécialiste interrogée par DNAlgérie. D’une manière générale, il est conseillé de se renseigner auprès du personnel de bord car les mesures peuvent varier selon les compagnies.

 

Lire également :

« Un gang » derrière la pénurie des billets chez Air Algérie : des déclarations choc

Advertisement

Trending