Faits divers – Un agent de la compagnie nationale Air Algérie a été victime d’une violente agression cette semaine dans l’une des agences de la compagnie en Algérie.

Advertisement

Ceci s’est déroulé pendant cette semaine dans l’une des agences de la compagnie nationale située à Oran. Une vidéo illustrant les faits a été publiée hier mercredi et a déjà fait le tour des réseaux sociaux suscitant l’indignation de pas mal d’internautes.

L’agression sur l’agent d’Air Algérie a débuté avec une simple remarque de ce dernier destinée à un client accompagné par son père, lui demandant notamment de porter un masque, mesure obligatoire édictée par la direction du transporteur algérien pour accéder à toutes ses agences.

Le client refuse d’abord d’obéir et d’appliquer la mesure sanitaire avant de se précipiter sur ledit agent et de le faire tomber par terre pour ensuite le frapper violemment à plusieurs reprises. La scène aurait eu lieu dimanche dernier et l’agent d’Air Algérie serait hospitalisé jusqu’à présent. Il est à signaler qu’une enquête a été ouverte par la police afin de déterminer les raisons de cette attaque sauvage. L’auteur des faits risque d’être poursuivi pour agression sur un agent en plus du non respect du protocole sanitaire en place.

Il faut dire que les agences d’Air Algérie ont connu pas mal de tensions depuis leur réouverture avec la reprise des vols internationaux au mois de juin dernier. Air Algérie a été sujette à plusieurs polémiques concernant le nombre de vols limité ainsi que le nombre des destinations desservies jugé insuffisant. La diaspora a également été très sévère vis à vis des prix des billets proposés. Ceux-ci ne ressemblent en rien à ceux proposés avant la crise sanitaire notamment à destination de la France. Les chiffres enregistrés ont atteint des niveaux jamais vus.

Outre cela, les clients de la compagnie nationale n’ont pas hésité à dénigrer cette dernière pour son refus de rembourser les billets achetés avant la crise sanitaire. Le porte parole de l’entreprise Amine Andaloussi, a précisé que ceux-ci seront valables jusqu’à la fin de l’année courante et que les clients pourront les revalider pour une date ultérieure. Notons qu’Air Algérie traverse une crise financière non négligeable. L’argent qu’elle encaisse actuellement est destiné à la maintenance des appareils et ne peut donc pas servir au remboursement des billets, c‘est ce qu’avait expliqué Andaloussi pour justifier ce retard accusé dans les remboursements.

Lire également : Traversées maritimes : une compagnie étrangère va desservir l’Algérie (officiel)

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici