Actualité politique – Le chef de l’État, Abdelmadjid Tebboune vient de faire son retour en Algérie. C’est en effet ce qu’a annoncé, ce soir du vendredi 12 février, un communiqué de la présidence de la République.

Le chef de l’État, Abdelmadjid Tebboune a en effet fait son retour ce vendredi 12 février en Algérie. C’est ce qu’a indiqué un communiqué de la présidence de la République rendu public ce soir sur la page Facebook officielle de cette institution. « Le président de la République, M. Abdelmajid Tebboune, a regagné le territoire national », lit-on dans le bref communiqué de la présidence algérienne.

Le chef de l’État était, rappelons-le, retourné en Allemagne le 10 janvier dernier pour poursuivre ses soins après son infection à la Covid-19 en octobre 2020. La présidence de la République avait indiqué, le 20 janvier dernier, que le chef de l’État avait subis avec succès une opération chirurgicale au pied droit. « Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune a subi avec succès aujourd’hui (20 janvier, ndlr), en Allemagne, une opération chirurgicale au niveau de son pied droit », avait fait savoir l’institution étatique précédemment citée.

Abdelmadjid Tebboune rentre en Algérie : retour sur plusieurs mois d’absence

Rappelons qu’avec son nouveau séjour en Allemagne, qui vient de s’achever, Abdelmadjid Tebboune cumule ainsi trois mois d’absence depuis la fin du mois d’octobre 2020. Le chef de l’État avait d’abord annoncé, le 24 octobre 2020, qu’il s’était mis « en isolement volontaire (…) après que plusieurs hauts cadres à la présidence de la république et au premier ministère ont montré des symptômes d’infection au Coronavirus ». Quelques jours plus tard, Abdelmadjid Tebboune avait été admis à l’hôpital militaire d’Aïn Naadja (Alger), avant d’être transféré en Allemagne le 28 octobre, à la veille du référendum sur la constitution qui s’était déroulé le 1er novembre 2020.

L’infection du chef de l’État à la Covid-19 avait été, dans un premier temps, tenue secrète avant d’être révélée au public après que des médias étrangers, dont l’agence de presse officielle saoudienne, ont abordé la question. Le chef de l’État était d’abord rentré le 29 décembre dernier après plusieurs semaines de rumeurs sur son état de santé, amplifiée par le silence des autorités officielles, avant de s’envoler à nouveau pour l’Allemagne le 10 janvier dernier pour subir une opération chirurgicale au  niveau du pied droit suite à « des complications » selon ce qu’avait annoncé la présidence de la République, qui n’avait toutefois pas précisé la nature de ces complications.

Lire également : Vols de rapatriement d’Air Algérie : voici le programme complet