Voyages et immigration – Le Pr Ryad Mahyaoui s’est exprimé, ce mardi 6 juillet au sujet de la supposée interdiction des voyages en Europe pour les algériens vaccinés au Sputnik V russe.

Advertisement

Les frontières algériennes sont ouvertes depuis le 1er juin dernier, et plusieurs compagnies aériennes assurent des vols de et vers l’Algérie dans le cadre de cette décision. Pour ce mois de juillet, la compagnie nationale Air Algérie a notamment programmé des vols avec les aéroports de Barcelone, Tunis, Istanbul, Francfort et Rome. Les compagnies étrangères Turkish Airlines, Lufthansa, Alitalia et Tunisair prévoient également de desservir l’Algérie au départ et à destination de leurs pays respectifs jusqu’à la fin de ce mois, et ce à raison d’un seul vol par semaine chacune.

Les voyageurs dans le sens Algérie-étranger restent toutefois soumis aux conditions d’entrée de leurs pays de destination. En Europe, la plupart des destinations n’autorisent pas encore les voyages pour les touristes algériens, l’Algérie étant toujours classée sur la liste des pays à risque de l’UE. Les personnes vaccinées avec l’un des vaccins reconnus par l’Agence européenne du médicament peuvent toutefois se rendre dans l’espace Schengen avec moins de contraintes que les voyageurs non-vaccinés.

Vaccin Sputnik V : interdiction des voyages en Europe pour les algériens ?

Dans ce contexte, une rumeur faisant état d’une prétendue interdiction des voyages en Europe pour les algériens vaccinés au Sputnik V russe a largement circulé sur les réseaux sociaux ces derniers jours. Ladite rumeur veut pour « preuve » de cette supposée interdiction le fait que le vaccin russe utilisé par l’Algérie n’ait pas été approuvé par l’Agence européenne du médicament. Mais s’il est vrai que cette institution n’a pour le moment validé que quatre vaccins (Pfizer, Moderna, AstraZeneca et Johnson & Johnson), plusieurs autres sont en lice pour une éventuelle approbation, dont le Sputnik V mis au point par la Russie. De plus, aucun pays européen n’interdit actuellement les voyages pour les personnes ayant pris ce vaccin, celles-ci sont toutefois soumises aux mêmes conditions que les voyageurs non-vaccinés.

« Il y a des protocoles dans tous les cas de figure. Ceux qui sont vaccinés par un modèle homologué par ces pays peuvent entrer. Ceux qui sont vaccinés par un modèle non reconnu peuvent entrer. Les non vaccinés peuvent entrer. Il n’y a pas de racisme vaccinal », rappelle d’ailleurs le Pr Riyad Mahyaoui, qui estime que cette rumeur d’interdiction des voyages en Europe pour les algériens « n’a aucun sens ».  « Ça n’a aucun sens. Aucun pays n’interdit l’accès à son territoire même à ceux qui ne sont pas encore vaccinés », a-t-il déclaré dans une intervention sur les ondes de la chaîne 3 de la radio nationale ce mardi.

Lire également : Production du vaccin Sputnik V en Algérie : l’ambassadeur russe précise

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici