Connect with us
istanbul escort
beylikdüzü escort

Algérie Actualité

Visas d’études pour les algériens : une vaste escroquerie démantelée

Visas études algériens escroquerie

Faits Divers – Une vaste escroquerie concernant les visas d’études pour les algériens a été démantelée par les services de sécurité, a-t-on appris ce samedi de sources concordantes.

Comme rapporté dans un précédent article de Dnalgerie, de nombreux étudiants algériens ont été victimes d’un vaste réseau d’escrocs il y a quelques semaines. L’affaire avait enflammé la toile et suscité une vague d’indignation sur les réseaux sociaux. Ce n’est d’ailleurs pas la première fois que des étudiants sont victimes d’escrocs agissant sous couvert d’agences spécialisées dans les demandes de visas d’études.

L’implication de plusieurs influenceurs sur les réseaux sociaux a toutefois largement fait circuler l’affaire cette fois. Loin de se douter de l’arnaque, ces derniers ont en effet participer à faire connaître de prétendues agences spécialisées dans les demandes de visas d’études. Celles-ci promettaient à leurs clients des visas pour étudier en Turquie, en Ukraine ou encore en Russie, ainsi qu’une prise en charge complète à leur arrivée dans le pays de destination. Lesdites agences prétendaient évidemment offrir ces services contre des sommes allant parfois à plus d’un million de dinars (100 millions de centimes).

Visas d’études pour les algériens : démantèlement d’une vaste escroquerie

Suite à l’éclatement de cette affaire, les services de sécurité ont réussi à démanteler une vaste escroquerie ciblant les algériens demandeurs de visas d’études. Selon le quotidien arabophone Ennahar, les éléments des services de sécurité ont agi suite à plusieurs plainte, au nombre de 75 pour le moment.

Les principaux instigateurs de cette escroquerie, au nombre de trois, ont été interpellés, ajoute la même source qui indique que les concernés ont pu piéger un grand nombre de personnes en procédant à plusieurs reprises au changement des noms de leurs agences fictives. Outre l’arrestation des trois individus, les éléments de la sûreté nationale ont également pu identifier les lieux depuis lesquels opéraient ces agences fictives, notamment dans la wilaya d’Alger, Annaba, Oran ainsi que dans des pays étrangers.

Les services de sécurité ont également appelé les victimes de cette escroquerie à se rapprocher de leurs locaux au sein de leur lieu de résidence afin d’apporter leur témoignage dans cette affaire. Il est à noter que ces agences fictives, qui ont suscité un véritable tollé sur les réseaux sociaux, ont bénéficié de publicité de la part de plusieurs influenceurs, notamment sur Instagram.

Ainsi, le comédien Farouk Boudjemline, dit Rifka a notamment fait partie de ceux qui ont donné de la visibilité à l’une de ces agences fictives qui prétendait être basée en Turquie. Le même influenceur a toutefois affirmé avoir été loin de se douter de l’escroquerie. « J’ai acheté un billet d’avion avec mes propres moyens, et je me suis rendu en Turquie où j’ai trouvé que tout était arrangé et réel ». Difficile donc, dans ces conditions de suspecter une escroquerie, a affirmé Rifka.

Lire également : Voyager moins cher entre la France et l’Algérie : fin des bons plans pour les algériens

Advertisement

Trending