Connect with us

Algérie Visas et Voyages

Visas France pour Algériens – Dossiers solides, refus pour des motifs lunaires : la polémique enfle

Published

on

Algériens visas France

Immigration –  Algérie visas et voyagesLa délivrance des visas pour la France aux ressortissants maghrébins, notamment algériens, a connu une crise en 2021 qui a révélé des dysfonctionnements structurels. Des étudiants, des professionnels et des familles ont tous été touchés par cette crise, qui s’est avérée être une conséquence de la politique volontariste française visant à réduire de 50 % la délivrance de visas pour l’Algérie et le Maroc, et de 30 % pour la Tunisie.

Cette politique a été présentée comme une mesure de rétorsion face au manque de coopération des gouvernements dans la lutte contre l’immigration illégale. Cependant, cette crise a également mis en lumière les procédures de refus de visa préécrites et incompréhensibles pour les ressortissants, qui ont du mal à comprendre les motifs de refus, souvent stéréotypés et injustifiés. Les autorités françaises ont reconnu ces dysfonctionnements et ont commandé un audit pour proposer des remèdes. Cependant, la seule manière pour les demandeurs de visa d’obtenir une réponse détaillée est d’engager un recours, procédure décourageante et onéreuse. Cette crise des visas a donc des répercussions importantes sur la vie des ressortissants maghrébins, mais également sur la réputation de la France à l’étranger.

Ainsi, la crise des visas pour les ressortissants maghrébins a eu des conséquences dramatiques sur de nombreux étudiants qui ont été empêchés de poursuivre leurs études en France, malgré l’obtention de bourses européennes et la présentation de dossiers solides. Les refus de visas ont été souvent incompréhensibles, car les motifs invoqués étaient stéréotypés et injustifiés. Les procédures de refus préécrites sont également dénoncées pour leur caractère laconique et expéditif. Les avocats spécialisés en droit des étrangers déplorent la situation et considèrent que les demandeurs de visa sont souvent confrontés à des obstacles administratifs insurmontables. Le groupe Facebook “Étudiants et cadres algériens” regroupe plus de 145 000 membres qui partagent leur expérience et témoignent des conséquences dramatiques de la crise des visas sur leur vie.

Visas France pour Algériens : les motifs de refus sont souvent incompris

Le sujet qui revient en boucle : les motifs de refus, souvent incompris, dont certains sont plus stéréotypés que d’autres, comme le no. 4 qui explique qu’« il existe des doutes raisonnables quant à la volonté de quitter le territoire après l’expiration du visa ». « Vous n’avez pas présenté d’éléments permettant de s’assurer que votre séjour en France à des fins d’études ne présentait pas un caractère abusif ». Coché parmi les 13 motifs types sur une feuille simple tamponnée par le ministère de l’intérieur, ce refus de visa a obligé Sarah, étudiante algérienne admise à l’université de Nîmes en 2023, à revoir sa feuille de route.

La jeune fille a confié au média Orient que sur le papier, son dossier ne présentait pourtant aucune anomalie : deux garants, les preuves d’un compte bancaire fourni à hauteur de 7 500 euros, une garantie de logement réservé à 4 kilomètres de la faculté. Malgré la présentation d’un dossier solide, les refus de visas étudiants sont devenus familiers, y compris pour ceux ayant obtenu des bourses européennes ou qui ont été acceptés dans les universités, signe d’une absence de coordination entre les différentes institutions chargées de l’accueil de l’étudiant. « La plupart de mes camarades en Algérie font face à des demandes de visas éprouvantes, » confie Rayan Assad, étudiant algérien en communication installé en France depuis 2017, au même média.

Par ailleurs, il faudrait savoir que même les autres types de visas sont impactés. « Aujourd’hui, le consulat peut refuser une demande de visa travail, indépendamment du fait que l’inspection du travail a donné son feu vert, et ce pour des motifs parfois un peu obscurs », précise Christophe Pouly, docteur en droit public et avocat au barreau de Paris, spécialisé dans le droit de l’immigration et de l’asile. Une méthode non conforme au droit européen qui gagnerait à être révisée selon lui.

Visas France pour Algériens : VFS Global et TLS Contact sévèrement critiqués

La privatisation des services consulaires en Algérie représente un obstacle majeur pour les demandeurs de visas. Les consulats ont confié la gestion des rendez-vous aux prestataires privés VFS Global et TLScontact, qui ont quasiment un monopole sur le marché des visas. Malheureusement, ces entreprises sont souvent critiquées pour leur manque d’efficacité et leur logique de marché. Leurs sites web, lents et saturés, obligent les demandeurs de visas à surveiller constamment les créneaux disponibles, qui sont rares et se renouvellent au compte-gouttes. Parfois, il faut attendre cinq mois pour obtenir un simple rendez-vous, peu importe l’urgence de la demande.

Face à cette situation difficile, de nombreuses personnes cherchent des alternatives pour obtenir plus rapidement leur visa. Les cybercafés et les particuliers se sont engouffrés dans la brèche, en monopolisant les créneaux disponibles et en les revendant contre de l’argent. Cette activité illégale est en plein essor sur le continent africain et a été dénoncée dans un rapport parlementaire remis à l’Assemblée nationale française en janvier 2021.

Les consulats ne peuvent pas contrôler ces pratiques illégales, car ils n’ont pas les moyens ou les compétences nécessaires. Cette situation est inacceptable pour les demandeurs de visas, qui doivent payer des sommes considérables pour obtenir un rendez-vous. Les autorités doivent prendre des mesures pour garantir l’accès équitable aux services consulaires et mettre fin à ces pratiques illégales. Les entreprises privées qui gèrent les services consulaires doivent être tenues responsables de leurs dysfonctionnements et améliorer leurs services pour répondre aux besoins des demandeurs de visas.

 

Trending