Connect with us
istanbul escort

Algérie Visas et Voyages

Visas Schengen pour algériens : d’importants changements en vue (Commission européenne)

Visas Schengen Algériens

Immigration – Algérie Visas et VoyagesIl pourrait bientôt être possible pour les algériens d’obtenir des visas Schengen pour l’Europe grâce à une simple plateforme en ligne, similaire à la demande électronique ETIAS. Celle-ci consiste en un programme d’exemption de visa pour protéger et renforcer les frontières européennes, et ce en identifiant les menaces ou les risques éventuels associés aux visiteurs se rendant dans l’un des pays de l’espace Schengen. C’est en effet ce dont fait part la Commission européenne, qui a confirmé son projet de numériser le visa Schengen.

Ylva Johansson, commissaire aux Affaires intérieures, a récemment déclaré qu’il « est essentiel que nous nous dotions d’une procédure de visa moderne qui facilitera les voyages de tourisme et d’affaires à destination de l’UE ». « La moitié des personnes qui viennent dans l’Union européenne avec un visa Schengen considère que la demande de visa est fastidieuse, un tiers doivent parcourir de longues distances pour le demander », ajoute-t-elle.

Visas Schengen pour Algériens : quelles sont les raisons de cette numérisation ?

Un nombre croissant de pays ont numérisé leurs procédures de demande de visa. La plupart des États membres de l’UE possèdent déjà leurs propres portails de visa en ligne. Cependant, ceux-ci ne sont pas basés sur une structure unifiée et les paiements en ligne ne sont pas toujours acceptés. La Commission européenne a décidé qu’il était temps pour les pays européens de créer un portail électronique unifié pour le visa Schengen.

Selon Margaritis Schinas, vice-président de la commission européenne, « certains États membres ont déjà fait le choix du numérique, mais il est primordial que les pays de l’espace Schengen progressent de concert sur cette voie ». Certaines des autres raisons du passage au numérique sont les suivantes :

  • Remplacer les procédures reposant sur le papier actuellement en place
  • Supprimer la vignette physique dans le passeport du demandeur
  • Réduire les risques posés par les documents papier tels que la falsification, la fraude et le vol
  • Unifier les demandes de visa en ligne dans les différents États membres
  • Réduire les coûts pour les voyageurs et les États membres
  • Empêcher le « visa shopping » par les personnes tentées de faire une demande dans État membre offrant un traitement plus rapide que leur pays de destination

Le visa Schengen en ligne permettrait également d’éliminer l’obligation de faire une demande en personne dans la plupart des cas. La seule exception concerne les personnes qui demandent un visa pour la première fois, ou celles dont les données biométriques ne sont plus valides.

Quand est ce qu’il sera numérisé ?

L’objectif initial du pacte sur la migration et l’asile était de numériser le visa Schengen d’ici à 2025. Cependant, il semble désormais qu’il faudra plus de temps pour développer la plateforme. La nouvelle proposition de numérisation soumise par la Commission sera examinée par le Parlement européen et le Conseil. Les pays membres de Schengen auront ensuite 5 ans pour mettre œuvre la plateforme numérique commune pour le visa Schengen.

Le développement de la plateforme numérique du visa Schengen pourrait débuter en 2024, en fonction de l’issue des négociations entre les colégislateurs. Elle pourrait devenir opérationnelle en 2026. Une période de transition de 5 ans sera alors mise en place. Compte tenu de cette période, tous les États membres pourront utiliser la plateforme d’ici à 2031.

Lire également :

Visas Schengen : un nombre astronomique de refus pour les algériens

Advertisement

Advertisement

Trending