Connect with us
istanbul escort

casino siteleri güvenilir bahis siteleri slot siteleri iddaa siteleri

Algérie Visas et Voyages

Vols Algérie France : un passager auteur d’un geste insolite débarqué d’un avion (Vidéos)

Published

on

passager vols Algérie France

Immigration – Algérie Visas et Voyages – Un passager d’une compagnie ayant récemment assuré un vol au départ de l’Algérie à destination de la France a été l’auteur d’un geste extrêmement insolite. Ce qui a lui a valu une sanction exemplaire. 

En effet, dans une vidéo publiée sur un groupe Facebook de la diaspora algérienne, et qui a défrayé la chronique, on voit un jeune homme débarqué d’un avion. Le passager en question a eu une attitude très étrange. Ayant eu la chance d’avoir une place juste derrière le cockpit, le voyageur s’est permis le luxe d’accéder au poste de pilotage. Chose qui est bien évidemment interdite à toute personne étrangère à l’équipage de l’avion, qui appartiendrait à une compagnie française.
handikap giriş
Suite à cela, l’Algérien a été interpellé par le personnel de l’avion, qui a fait appel, juste après l’interpellation, aux services de sécurité exerçant au niveau de l’aéroport international d’Alger. Ces derniers ont procédé au débarquement immédiat du client du transporteur aérien. Il est à signaler que, le passager a publié une deuxième vidéo toujours sur Facebook, dans laquelle il a ironisé sur le traitement qu’il a subi, affirmant par la même occasion qu’il allait récupérer ses bagages et qu’il n’allait donc pas pouvoir se rendre à Paris.

 

 

Passager perturbateur sur un vol Algérie France : que stipule la législation française ?

Afin de lutter contre les incidents à bord des avions de ligne en accroissement constant, la France a renforcé son arsenal juridique face aux passagers qui perturbent les vols en créant un nouveau régime de sanctions administratives et pénales.

Ainsi l’ordonnance présentée en Conseil des ministres le 1er juin 2022 vient renforcer le dispositif juridique déjà en vigueur et prévoit :

  • Un régime de sanctions graduées pouvant être prononcées par l’autorité administrative compétente envers un passager perturbateur, comportant deux volets : une amende administrative d’un montant de 10 000 € maximum (susceptible d’être doublé en cas de récidive) et une interdiction d’embarquement, d’une durée maximale de 2 ans (4 ans en cas de récidive), à bord des aéronefs exploités par une compagnie française ;
  • La possibilité de sanctionner pénalement, de 5 ans d’emprisonnement et de 75 000 € d’amende, le fait de compromettre « la sécurité d’un aéronef en vol par la destruction, la dégradation ou la détérioration volontaires d’un des éléments de l’aéronef ou du matériel de sécurité à bord ».

Lire également :

Transport de devises vers l’Algérie : une voyageuse sévèrement narguée par les internautes algériens

Trending