Voyages et immigration – La compagnie aérienne nationale, Air Algérie a émis un nouveau communiqué important ce lundi, dans lequel elle explique les nouvelles conditions d’entrée au Royaume-Uni.

Advertisement

Plusieurs pays commencent à durcir les conditions d’accès à leur territoire, et ce en prévision d’une nouvelle vague de Covid-19. Le variant Omicron de cette maladie, apparu en Afrique du Sud commence déjà à se propager en Europe, et notamment en France qui est la première destination étrangère des algériens.

Ce pays a d’ailleurs renforcé les conditions d’accès à son territoire pour les voyageurs provenant en dehors de l’Union Européenne. Ceux-ci doivent ainsi présenter un test PCR ou antigénique réalisé moins de 48 heures avant la date de leur voyage, et ce indépendamment de leur statut vaccinal.

Pour sa part, l’Algérie commence également à durcir les conditions d’accès à son territoire. En effet, tous les voyageurs entrant sur le territoire national par voie maritime doivent désormais présenter une preuve de vaccination complète contre la Covid-19. Cette mesure, entrée en vigueur ce lundi est largement critiquée. Elle devrait néanmoins être élargie aux personnes voyageant par voie aérienne, mais les autorités algériennes n’ont encore dévoilé aucune date dans ce sens à l’heure actuelle.

Nouveau communiqué important au sujet des vols d’Air Algérie

Dans ce contexte, la compagnie nationale Air Algérie a publié un nouveau communiqué important dans lequel elle détaille les nouvelles conditions de voyage au Royaume-Uni. Dans cette mise à jour rendue publique ce lundi, ladite compagnie explique notamment que les voyageurs doivent désormais présenter un test PCR négatif de moins de 48 heures au lieu de 72 heures auparavant.

Cette mesure concerne l’ensemble des voyageurs âgés de plus de 12 ans, et ce indépendamment de leur statut vaccinal, précise la même source. En outre, les voyageurs concernés doivent s’isoler pendant 10 jours à compter de la date de leur arrivée sur le territoire du Royaume-Uni, et effectuer un test de dépistage à leurs frais au 2e et 8e jour de leur confinement.

« Ils doivent avoir une confirmation de paiement. Les passagers ne peuvent quitter l’auto-isolement que si le test PCR est négatif. Si le test PCR est positif, les passagers doivent s’auto-isoler pendant 10 jours supplémentaires. », indique la compagnie nationale.

Lire également : Des vols moins chers chez Air Algérie : faut-il réserver ?

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici