Voyages et immigration – La compagnie aérienne nationale, Air Algérie a programmé de nouveaux vols au départ de la France pour cet été. C’est en effet ce qu’indique, ce jeudi 6 mai, l’aéroport de Bordeaux sur son site web officiel.

Advertisement

Air Algérie est gravement touchée pas la crise sanitaire due au Coronavirus. Depuis la fermeture des frontières algériennes le 17 mars 2020, la compagnie nationale a en effet fortement réduit son activité. Malgré une reprise des vols domestiques en décembre 2020, elle est ainsi loin de pouvoir contrebalancer les effet de la crise financière qui la touche depuis plus d’une année. La faible activité internationale d’Air Algérie, qui effectuait des vols de rapatriement au départ de la France, a d’ailleurs été interrompue depuis le 1er Mars dernier, alors qu’elle prévoit déjà des pertes à hauteur de 260 millions de dollars pour l’année en cours.

Paradoxalement, des compagnies étrangères continuent toujours d’effectuer des vols au départ de l’Algérie. Il s’agit notamment d’Air France, ASL Airlines et Transavia qui assurent des vols spéciaux vers l’Hexagone depuis plusieurs mois. Ces compagnies desservent ainsi les aéroports de Paris et de Lyon au départ d’Alger, Oran, Annaba et Béjaïa.

Vols depuis la France : Air Algérie programme de nouvelles liaisons

De son côté, la compagnie nationale Air Algérie a programmé de nouveaux vols au départ de la France pour la saison estivale de cette année. C’est en effet ce qu’a indiqué, ce jeudi 6 mai, l’aéroport de Bordeaux sur son site web officiel. La compagnie nationale a ainsi prévu trois vols par semaine à destination d’Alger, ainsi qu’un seul vols à destination de l’aéroport d’Oran, a indiqué la même source.

Dans les détails, la compagnie étatique algérienne va desservir l’aéroport d’Alger-Houari Boumediène chaque Mardi, vendredi et dimanche à partir du 1er juin prochain, tandis qu’elle a programmé un seul vol vers Oran qui aura lieu chaque jeudi à partir de la même date. « Des modifications de programme peuvent intervenir à tout moment et sans préavis selon les restrictions gouvernementales et la réouverture des frontières des pays concernés. », précise toutefois l’aéroport de Bordeaux.

Les frontières de l’Algérie toujours fermées

Le programme arrêté par Air Algérie dépend toutefois de la réouverture des frontières algériennes. Celles-ci sont, rappelons-le, toujours fermées et aucune date pour leur réouverture n’a encore été communiquée. Le chef de l’État, Abdelmadjid Tebboune a d’ailleurs ordonné la semaine dernière de maintenir cette mesure jusqu’à nouvel ordre.

C’est dans ce contexte que les membre de la communauté algérienne établie à l’étranger ont multiplié les appels à l’adresse des autorités pour leur permettre de rentrer au pays. Avant-hier mardi, un collectif regroupant plusieurs associations de la diaspora algérienne a été le dernier en date à interpeller le gouvernement à ce sujet.  « Des statistiques fiables et des informations sur les réseaux sociaux confirment que des étrangers de différentes nationalités entrent et sortent régulièrement de l’Algérie depuis l’annonce de la fermeture de la frontière jusqu’à nos jours », constate ledit collectif dans un communiqué, dans lequel il a enjoint aux autorités du pays d’autoriser la reprise des vols d’Air Algérie, ainsi que de supprimer l’autorisation d’entrée sur le territoire national qu’il a qualifiée d’« humiliation pour la communauté algérienne ».

Lire également : Algérie : quelle date pour la réouverture des frontières ?

Advertisement