Voyages et immigration – La compagnie aérienne française ASL Airlines a dévoilé le programme des vols entre la France et l’Algérie, pour les mois de juillet et aout. Et ce, après avoir obtenu les autorisations nécessaires, auprès des autorités algériennes. C’est ce qu’on a appris de sources concordantes.

Advertisement

Ainsi, ASL Airlines opérera plusieurs vols dans le sens France Algérie, en juillet et en aout, à raison d’une à trois liaisons quotidiennes. Celles-ci seront de et vers le tarmac de l’aéroport parisien de Roissy Charles de Gaulle. Elle desserviront principalement l’aéroport international Houari Boumediene de la capitale Alger.

Voici le programme complet des vols d’ASL Airlines

Vols au départ de l’aéroport de Roissy Charles de Gaulle vers l’aéroport d’Alger, en juillet :  ils sont programmés pour les : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13, 14, 15, 16, 17, 18, 19, 20, 21, 22, 23, 24, 25, 26, 27, 28, 29, 30 et 31 juillet. Il est à mentionner que, les billets pour ces vols seront écoulés au prix de 479 Euros TTC. Ils comprendront un bagage cabine de 10 Kg et un bagage en soute de 23 kg.

Notons qu’il y aura un seul vol lors du premier jour du prochain mois. Par ailleurs, à compter du 2 juillet jusqu’au 29 du même mois, ASL Airlines opérera deux vols quotidiens. Ceux-ci sont programmés à 08H00 et à 15H00. Pour les deux derniers jours de juillet, trois vols quotidiens seront au programme du transporteur aérien français.

Vols au départ de l’aéroport de Roissy Charles de Gaulle vers l’aéroport d’Alger, en aout : ils auront lieu les : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13, 14, 15, 16, 17, 18, 19, 20, 21, 22, 23, 24, 25, 26, 27, 28, 29, 30 et 31 aout, à raison de deux vols quotidiens. Pour ce qui est des tarifs des billets d’avion, pour le mois d’aout, ASL Airlines a fait un effort en la matière. Ils varieront de 99 Euros à 479 Euros TTC.

Lire aussi : Voyages vers l’Algérie : annulation prochaine du confinement obligatoire ?

Vers la suppression de l’isolement obligatoire en juillet ?

L’isolement obligatoire de tous les voyageurs n’a pas manqué de susciter l’ire des membres de la diaspora algérienne. Ces derniers appellent sans cesse à sa suppression, depuis la reprise partielle des vols à destination du pays, d’autant que toutes les personnes désirant se rendre en sol algérien sont soit vaccinées ou bien titulaires de tests PCR négatifs datant de moins de 36 heures avant les vols.

Le Dr Mohamed Bekkat Berkani, membre du comité scientifique en charge du suivi de l’épidémie du Coronavirus en Algérie s’est d’ailleurs montré favorable à la levée de cette mesure, au cours du prochain mois. « On peut faire signer aux passagers un engagement d’isolement et de restriction d’activité en plus d’un double dépistage au départ et à l’arrivée. C’est largement suffisant. », a notamment confié le spécialiste lors d’un récent entretien accordé au site spécialisé Visa Algérie.

Lire également :

Vols avec l’Algérie : le programme de Transavia, Air France et ASL Airlines

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici