Voyages et immigration – Les prix des billets entre la France et l’Algérie soulèvent à nouveau l’indignation, après la mise en vente de vols à près de 1000 euros par personne.

Advertisement

La reprise des vols entre la France et l’Algérie, qui est effective depuis le 1er juin 2021, est encore loin de satisfaire les demandes de la communauté algérienne dans l’Hexagone. En effet, ce pays où réside le plus grand nombre d’algériens expatriés bénéficie d’un nombre de liaisons fortement insuffisant face à la forte demande.

Le nombre total de vols dans les deux sens se maintient à 48 par semaine depuis plusieurs mois. Une situation qui a contribué à une forte hausse des prix chez de nombreuses compagnies. Air Algérie et Air France sont ainsi pointée du doigt en raison de leurs tarifs, jugés hors de portée de la plupart des voyageurs, et notamment des étudiants ainsi que des familles nombreuses.

Chez la compagnie nationale algérienne, il faut ainsi dépenser en moyenne 500 euros pour un aller simple sur la ligne Alger-Paris. Ceci représente donc 1500 euros pour une famille de trois personnes. Paradoxalement, ce sont les compagnies low-cost, spécialisées dans les voyages à bas prix, qui pratiquent les tarifs les plus élevés de ce marché.

Vols France-Algérie : près de 1000 euros par personne en janvier

Une compagnie low-cost française vient d’ailleurs de soulever à nouveau l’indignation de la diaspora algérienne, après la mise en vente de billets pour des vols en aller retour entre la France et l’Algérie à près de 1000 euros par personne. Il s’agit de Transavia, filiale low-cost d’Air France qui n’en est d’ailleurs pas à sa première polémique sur le sujet.

Sur son site web officiel, ladite compagnie a en effet mis en vente des billets sur la ligne Lyon-Alger pour le mois de janvier en cours. Les tarifs affichés sont jugés excessivement chers pour une compagnie sensée proposer les vols les moins chers du marché. Il faut ainsi débourser un total de 919 euros pour un aller le 18 janvier et un retour le 25 de ce même mois.

Sur les réseaux sociaux, les internautes n’ont d’ailleurs pas manqué de montrer leur colère face à cette situation. « Les prix vont rester comme ça, tant que les gens achètent des billets ça ne risque pas de baisser », estime notamment un internaute sur le réseau social Facebook. « À des prix comme ça, je préfère prendre un séjour tous frais payés en Grèce ou en Turquie », s’indigne un autre.

Transavia est d’ailleurs également pointée du doigt au sujet de l’énorme différence qu’il y a entre les prix de ses vols vers l’Algérie et ceux qu’elle pratique vers d’autres pays comme la Tunisie. Ladite compagnie propose en effet des vols dans le sens Lyon-Djerba (Tunisie) pour un total de 105 euros pour un aller-retour au cours de ce même mois de janvier.

Lire également : Voyages France-Algérie : conditions, vols autorisés en janvier, destinations

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici