Voyages et immigration – Les prix des billets pour les vols vers l’Algérie pourraient bientôt tomber au dessus du seuil de 50 euros par personne. C’est en tout cas ce que promet le député de l’immigration, Abdelouahab Yagoubi dans une publication sur sa page Facebook officielle.

Advertisement

La question des prix des billets pour les vols à destination de l’Algérie revient au cœur de l’actualité depuis quelques jours. Alors que la communauté nationale à l’étranger s’attendait à une baisse des tarifs suite à la récente augmentation de l’offre, il semblerait en effet que ce soit le contraire qui s’est produit. Alors que la majorité des compagnies affichent complet pour ce mois de septembre, les rares places qui restent sont affichées à des prix frôlant les 1000 euros par personne.

C’est le cas notamment chez Air France, qui affichait il y a quelques jours des billets dans le sens Paris-Alger à partir de 786 euros pour un aller simple. Ces billets étaient affichés pour les 27, 28, 29 et 30 du mois en cours. Même constat chez Air Algérie, qui a proposé des billets encore plus chers que ceux de la compagnie française. Le transporteur aérien algérien a en effet mis en vente quelques places à bord de ses vols pour la fin de ce mois à partir de 884 euros par personne pour un aller simple sur la ligne Paris-Alger.

France-Algérie : bientôt des billets à moins de 50 euros ?

Dans ce sens, le député de l’immigration Abdelouahab Yagoubi s’est de nouveau exprimé sur le sujet. Le représentant de la communauté nationale dans la zone France-Nord a ainsi promis des prix de moins de 50 euros pour les billets sur les vols vers l’Algérie. « Après avoir dépassé l’épreuve de la fermeture des frontières, qui a fait des Algériens des prisonniers (…), nous allons passer à un travail sérieux pour ouvrir le marché du transport aérien à une vraie concurrence sur les prix et les services, afin de libérer nos concitoyens à l’étranger de l’emprise du faux monopole », a-t-il écrit dans une publication sur sa page Facebook officielle.

« Le citoyen algérien aura, lui aussi, le droit de voyager de Paris vers Alger pour moins de 50 euros en aller retour », a-t-il promis. Le député de l’immigration, qui a accompagné sa publication de deux images montrant les prix des billets dans le sens Paris-Merrakech (31 euros) et Merrakech-Paris (19,99 euros) ne précise toutefois pas de quelle manière il compte concrétiser sa promesse.

Lire également : Air Algérie : voici le plan de développement de la compagnie

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici