Voyages et immigration – La polémique au sujet de la réouverture partielle des frontières et de la reprise des vols réguliers vers l’Algérie risque de ne pas connaitre son épilogue de sitôt . La compagnie française Transavia a annoncé, aujourd’hui 28 juin, l’annulation de tous ses vols vers l’Algérie, jusqu’à la date du 15 juillet.

Advertisement

« Les passagers dont les vols auront été annulés recevront une notification et un remboursement leur sera proposé », précise le transporteur aérien français. Pour être plus explicite et dans un souci de transparence envers ses clients, Transavia signale que les autorisation des vols reliant la France à l’Algérie sont attribuées une fois par semaine, pour la semaine d’après.

Les autorisations de vols entre la France et l’Algérie « sont données chaque semaine pour la semaine suivante, jusqu’à nouvel ordre », souligne notamment la filiale low cost de la compagnie française Air France. Par ailleurs, Transavia a affirmé que de nouveaux vols sont proposés sur son site internet chaque semaine, en fonction des autorisations octroyées par les autorités algériennes. « Les vols mis à la vente seront communiqués » sur le site de la compagnie aérienne française, ajoute le transporteur aérien.

Pour rappel, le prochain vol de Transavia vers l’Algérie aura lieu jeudi 1er juillet. Il décollera de l’aéroport de Paris Orly, pour atterrir sur le tarmac de l’aéroport international de la ville d’Oran, à l’ouest du pays. Notons que, cette liaison est déjà complète et que pour le moment il n’y a aucun vol ouvert à la réservation sur le site web de la compagnie.

Lire aussi : Voyages vers l’Algérie : annulation prochaine de la mesure de confinement obligatoire ?

Vols de Transavia vers l’Algérie : l’isolement obligatoire toujours en vigueur ?

Toujours dans le même contexte, Transavia a tenu à rappeler à tous les passagers du vol du 1er juillet que l’isolement obligatoire est toujours de mise. Ces derniers seront ainsi amenés à être confinés pendant une durée de 5 jours à leurs frais, malgré la présentation d’un test PCR négatif datant de moins de 36 heures avant le vol.

Lire aussi : Suppression de l’isolement obligatoire imposé aux voyageurs algériens : ça se précise

Vers la suppression du confinement obligatoire en Algérie ?

Il est à mentionner que, les appels allant dans le sens de la suppression du confinement obligatoire des passagers, une fois arrivés en sol algériens, ne cessent de se multiplier. L’un des derniers à s’être exprimé à ce sujet n’est autre que le Professeur Mohamed Bekkat Berkani, membre du comité scientifique en charge du suivi de l’évolution de l’épidémie.

Le spécialiste a en effet appelé les décideurs algériens à revoir les mesures auxquelles sont soumises les voyageurs en provenance de l’étranger. Il a notamment suggéré d’annuler l’obligation de confinement de cinq jours pour les personnes vaccinées, et de l’alléger pour les voyageurs non-vaccinés en provenance de pays où la propagation du virus est relativement maîtrisée.

Lire également :

Mise en vente des billets d’avion : les membres de la diaspora accusent gravement Air Algérie

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici