Connect with us
istanbul escort

casino siteleri güvenilir bahis siteleri slot siteleri iddaa siteleri

Algérie Visas et Voyages

Voyages avec l’Algérie : un spécialiste pointe la France du doigt

Published

on

spécialiste voyages France Algérie

Voyages et immigration – Un spécialiste algérien a sévèrement critiqué la France au sujet de sa politique vis-à-vis des voyages avec l’Algérie, où la situation sanitaire s’améliore grandement depuis plusieurs semaines.

La diaspora algérienne a lancé plusieurs appels en faveur d’une réouverture plus large des frontières. Les Algériens résidant à l’étranger, et notamment en France expriment en effet leur colère vis-à-vis du programme actuel, qui reste insuffisant pour couvrir la très forte demande. Cette situation n’a d’ailleurs pas manqué d’affecter les prix des billets, qui ont atteint des niveaux exorbitants, surtout à l’approche du Ramadan qui connaît traditionnellement une hausse de la demande sur les voyages.

Dans ce sillage, le député Tawfik Khedim a d’ailleurs annoncé plusieurs mesures à venir concernant une ouverture plus large de l’espace aérien national. Le représentant de la communauté nationale dans le sud de la France, qui rencontré le ministre des affaires étrangères Ramtane Lamamra, ainsi que le premier responsable d’Air Algérie Amine Mesroua, a ainsi indiqué que les autorités s’étaient engagées à renforcer progressivement le programme des vols dans les prochains jours. Cette décision devrait aboutir à une réouverture complète des frontières d’ici le début de l’été si la situation sanitaire reste stable, a expliqué le même élu.

Voyages avec l’Algérie : un spécialiste critique sévèrement la France

Par ailleurs, un spécialiste algérien a sévèrement critiqué la France au sujet de sa politique de voyages avec l’Algérie. Il s’agit du Pr Kamel Djenouhat, président de la Société algérienne d’immunologie. Celui-ci a en effet déploré, dans un entretien au média spécialisé Visa Algérie, que les autorités françaises ne classent pas l’Algérie sur leur liste verte, malgré la situation sanitaire favorable.

Dans sa dernière mise à jour de la liste des pays sûrs, la France a en effet ajouté plusieurs destinations à sa liste verte, tandis qu’elle maintient l’Algérie sur liste orange. « La situation est très rassurante. On n’a jamais vécu depuis le début de la pandémie ce nombre (aussi bas) de cas. On est en train de procéder à la fermeture des services covid-19 et leur reconversion en services non covid. », a indiqué le même spécialiste, qui a lancé un appel aux autorités pour « l’ouverture complète et totale pour tout le monde. » des frontières nationales.

« J’ai été très étonné par le dernier classement des pays par la France. On a classé tous les pays de l’Union européenne comme étant des pays « vert » alors qu’on est en train de voir que des pays comme l’Allemagne sont en train d’enregistrer 200 000 nouveaux cas par jour », a-t-il toutefois déploré. Le Pr Djenouhat cite ainsi l’exemple de plusieurs pays qui figurent sur la liste verte, alors que leur situation sanitaire est nettement moins favorable que celle de l’Algérie. Il s’agit notamment du Canada, de la Corée du Sud ainsi que de l’Afrique du Sud, où le variant Omicron a été détecté pour la première fois.

« Le classement doit être fait sur la base de la situation sanitaire, il ne doit pas être politisé. Je pense que l’Algérie peut être classée aujourd’hui parmi les pays dans le monde où la 4e vague de l’épidémie est en pleine décrue. J’espère qu’il s’agit d’un oubli et que ce sera rectifié dans les jours à venir. », a-t-il conclu.

Lire également : Guerre en Ukraine : Air Algérie sévèrement impactée


Trending