Connect with us
istanbul escort

casino siteleri güvenilir bahis siteleri slot siteleri iddaa siteleri

Algérie Visas et Voyages

Voyages France Algérie : un coup insolite testé par un passager

Published

on

vols Algérie France 30 euros Algérie France voyages

Immigration – Algérie Visas et Voyages – Les voyages entre France et l’Algérie ne cesseront jamais de faire parler d’eux. Saisie de devises à l’arrivée ou au départ d’Algérie, confiscation de produits alimentaires subventionnés par l’Etat, on peut dire que les services de sécurité ont du fil à retordre, notamment avec certains membres de la diaspora algérienne. C’est le cas d’un quinquagénaire qui a essayé de faire un coup très osé.

Ainsi, ledit voyageur âgé de 53 ans, qui a récemment voyagé à bord d’un navire de la compagnie maritime française Corsica Linea au départ de Marseille a été arrêté au port d’Alger en possession d’une importante quantité de drogue. L’Algérien établi en Hexagone avait transporté pas moins de 7.6 kg de cocaïne, qu’il avait réussi à dissimuler dans son véhicule de luxe, déjouant ainsi la vigilance des douaniers français. Cependant, les contrôles rigoureux effectués au niveau du port de la capitale algérienne ont permis de mettre la main sur marchandise illicite. Le présumé coupable a été immédiatement arrêté. Il sera présenté dans les tous prochains jours devant un juge d’instruction à Alger.

Voyages Algérie France : c’était surtout des devises qui étaient saisies !

Il est à signaler que, c’est la tout première tentative de ce genre qui a été déjouée, au cours de l’année 2022. D’habitude c’est surtout les devises qui étaient saisies par les services de sécurité en Algérie. D’ailleurs, les tentatives de transfert illégal de devises depuis les aéroports algériens vers l’étranger ont repris avec la hausse du nombre de vols internationaux.

Bien que, les lois algériennes sur les mouvements de capitaux vers et depuis l’étranger soient claires, certaines personnes tentent quand même d’exporter des devises, sans toutefois passer par le secteur bancaire. La récente saisie des membres de la police des frontières en est le parfait exemple.

Pour rappel, la Police des frontières algériennes a déjoué, vendredi 21 octobre, la tentative de transfert illégal d’argent hors du pays, à l’aéroport Ahmed Ben Bella d’Oran. Les autorités aéroportuaires compétentes ont pu arrêter les personnes en question, à savoir quatre femmes âgées de 25 à 27 ans, qui se rendaient en Turquie, et ce suite à un contrôle de routine.

Selon le média arabophone El Bilad, les quatre femmes impliquées dans cette opération auraient tenté de transférer la somme astronomique de 363 800 euros vers la Turquie. Les suspectes n’avaient vraisemblablement pas déclaré ce montant aux douaniers. Dès lors, elles devront comparaître en justice pour « fausse déclaration et violation à la législation des changes et des mouvements de capitaux de et vers l’étranger ».

Lire également :

Se croyant jury ” Top Chef ” : une dame critique le repas servi par Air Algérie (Vidéo)

Trending