Voyages et immigration – La compagnie nationale Air Algérie suscite de nouveau le scandale au sujet de l’organisation de ses vols, après la parution d’une vidéo d’une passagère qui relate la mésaventure qu’elle a dû vivre avec le transporteur aérien public.

Advertisement

Les polémiques se multiplient en effet depuis la réouverture des frontières nationales en juin dernier. La diaspora algérienne à l’étranger dénonce notamment depuis plusieurs mois les prix élevés des billets. Une question au sujet de laquelle les autorités ont d’ailleurs été saisies à plusieurs reprises, mais sans succès à l’heure actuelle.

Il y a quelques jours également, Air Algérie a suscité la colère des internautes suite à la parution d’une vidéo dans laquelle une passagère dénonce le comportement de la compagnie nationale à l’égard de son père malade. La concernée a ainsi relaté avoir commandé des bouteilles d’oxygène nécessaires pour faire voyager son père, une commande confirmée dans un premier temps, mais les bouteilles en question n’ont pas été fournies le jour du voyage.

« Ils nous ont enfermés ici à l’aéroport pour éviter qu’on rejoigne ma soeur et mon père qui sont dans l’avion. Ils nous ont menti et nous demandent de signer une décharge pour pouvoir faire embarquer mon père. Ils nous ont menti et le chef d’escale, qui est responsable de cette situation a disparu », avait dénoncé la concernée.

Vols : encore un nouveau scandale chez Air Algérie (vidéo)

Dans ce contexte, Air Algérie suscite de nouveau le scandale au sujet de l’organisation de ses voyages, suite à la parution d’une nouvelle vidéo d’une passagère qui relate la mésaventure qu’elle a dû vivre avec la compagnie nationale. Celle-ci relate en effet s’être rendue à Istanbul depuis Marseille avec ses parents âgés, pour lesquels elle avait réservé deux billets à destination d’Alger avec Air Algérie pour samedi 12 février.

« Deux jours avant le départ, c’est à dire le 10/02 je reçois un mail d’air Algérie m’informant que le départ a été reporté le même jour (le 12/02, ndlr) de 10h à 17h05. Paniquée, je demande à mon fils d’appeler le call centre pour vérifier, chose qu’il a faite et à deux reprises la personne lui confirme que le vol est bien programmé pour 17h05. Même avec mon numéro de réservation sur l’application le vol a été modifié à 17h05. », a relaté la personne concernée dans un témoignage partagé sur les réseaux sociaux.

« Les soucis commencent le jour du départ, on arrive à 13h00 à l’aéroport d’Istanbul, et là surprise, aucun vol à destination d’Alger, le seul vol de la journée était celui du matin et il était opéré par Turkish Airlines. J’étais en pleurs à l’aéroport avec mes deux parents âgés et fatigués des allers retours à l’aéroport qui était immense. Un guichet Air Algérie vide, aucun interlocuteur, les horaires d’ouverture de 13h00 à 15h25 non respectées.  », s’est elle indignée. « J’ai aussi croisé deux dames dans le même cas dont une qui était avec deux enfants et qui ont dormi à l’aéroport pour que par la suite ils puissent prendre un vol Istanbul – Tunis », ajoute la passagère en question.

Finalement, la concernée a dû se résoudre à rebrousser chemin et à acheter deux autres billets Istanbul-Marseille pour ses parents, a-t-elle précisé.

Lire également : Voyages avec l’Algérie, covid-19 : l’appel d’un spécialiste

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici