Voyages et immigration – L’Espagne vient de mettre en place de nouvelles conditions pour les étrangers, dont les algériens qui souhaitent entreprendre des voyages vers son territoire. Ces mesures interviennent alors que de nombreux pays du monde sont confrontés à une nouvelles vague de la Covid-19.

Advertisement

Les frontières algériennes sont ouvertes depuis le 1er juin dernier, et des vols au départ et à destination du pays sont disponibles depuis cette date. La compagnie nationale Air Algérie, qui assure l’essentiel du programme a notamment programmé des liaisons avec les aéroports de Barcelone, Francfort, Rome, Tunis et Istanbul pour ce mois de juillet. Au départ de la France, la compagnie publique algérienne assure également trois vols par semaine, dont deux au départ de Paris et un seul au départ de Marseille. Les autres compagnies autorisées à desservir l’Algérie sont Air France, ASL Airlines, Transavia, Vueling Airlines, Alitalia, Lufthansa, Tunisair et Turkish Airlines.

Par ailleurs, plusieurs pays ont également annoncé la reprise de la délivrance des visas pour les ressortissants algériens. Au sein de l’Union Européenne, seuls deux pays autorisent actuellement l’entrée des touristes algériens sur leur territoire. Il s’agit de l’Espagne et de l’Allemagne. L’Algérie étant classée comme destination à risque par l’UE, la plupart des pays de l’Espace Schengen maintiennent l’interdiction des voyages non-essentiels pour les personnes en provenance des aéroports algériens.

Voyages pour les algériens : nouvelles conditions d’entrée en Espagne

L’Espagne vient d’ailleurs d’annoncer de nouvelles conditions pour les étrangers, dont les algériens qui souhaitent effectuer des voyages vers son territoire. Dans ce sens, les personnes concernées doivent remplir un formulaire dans lequel elles renseigneront leur nom, prénom, numéro de passeport ou numéro national d’identité pour les étrangers, numéro de vol, date d’arrivée en Espagne et adresse e-mail.

« Une fois ce formulaire complété et signé, le voyageur reçoit un QR code associé à son voyage qu’il doit conserver sur son téléphone portable ou imprimer afin de pouvoir passer le contrôle sanitaire aéroportuaire. », explique le site web du ministère français des affaires étrangères, qui détaille les nouvelles mesures instaurées en Espagne.

En plus de ce formulaire, les voyageurs en provenance des pays à risque, dont fait partie l’Algérie doivent également présenter un certificat de vaccination avec l’un des vaccins reconnus par les autorités espagnoles, ou une preuve de guérison de la Covid-19. Les personnes non-vaccinées doivent pour leur part justifier d’un test PCR réalisé moins de 72 heures ou d’un test antigénique réalisé moins de 48 heures avant la date de leur départ.

Lire également : Achat des billets pour les vols vers l’Algérie : voici comment faire

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici