Voyages et immigration – Les voyages en Algérie nécessitent le résultat négatif d’un test PCR, alors que se passera-t-il si ce dernier est positif ?

Advertisement

Pour éviter la propagation de la Covid-19 dans le monde, plusieurs pays ont rouvert leurs frontières en imposant certaines conditions aux voyageurs. Celles-ci varient selon le pays et sa situation sanitaire. Quelques uns utilisent un système de couleurs dans lequel ils classent les pays selon la propagation du virus et de ses variants, comme par exemple la France, le Canada ou encore le Royaume Uni. Les voyages jugés non-essentiels ne sont pas autorisés.

« Compte tenu des restrictions de voyages liées à la pandémie du COVID-19, certains pays exigent des documents ou des formalités d’accès à leurs territoires (…). Le passager devra cependant s’informer régulièrement des conditions d’entrée dans le pays de destination du voyage auprès des autorités et organismes compétents » explique la compagnie nationale Air Algérie sur son site dans lequel l’ensemble des restrictions sont listées selon le pays vers lequel le voyageur souhaite se déplacer.

Pour effectuer des voyages en Algérie dans les meilleures conditions possibles, les passagers vaccinés ou non doivent présenter le résultat négatif d’un test PCR effectué 36 heures avant le vol, en plus d’une fiche sanitaire contenant des renseignements relatifs au vol, à l’itinéraire emprunté ainsi que certaines informations personnelles. Une fois arrivés sur le sol algérien, les voyageurs doivent effectuer un test antigénique à leur charge.

Voyage en Algérie : et si le test PCR est positif ?

Est-ce que les voyages en Algérie sont annulés dans le cas d’un test PCR positif ? la réponse est oui car les conditions d’entrée ne sont pas remplies et le voyageur représente un risque non négligeable. Cependant, et pour ne pas perdre son billet d’avion, le voyageur doit contacter immédiatement la compagnie avec laquelle il voyage pour l’informer de sa situation, sinon, il sera tout simplement noté comme absent au vol. Ainsi, la date du voyage pourra être modifiée et le billet sera encore valable. En effet, avec la cherté des billets, les voyages vers l’Algérie semblent compliqués pour les clients depuis la reprise des vols internationaux, ces derniers ne voudraient certainement pas perdre leurs billets d’avion.

Lire également : Vols France Algérie en novembre : une compagnie française obtient le feu vert

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici