Voyages et immigration – L’autorisation de sortie du territoire national aurait été supprimée pour les voyageurs algériens détenteurs de visas de type C. C’est en tout cas ce qu’a indiqué, ce samedi, le site spécialisé Djalia Dz citant des sources au sein de l’aéroport international d’Alger.

L’Algérie a fermé ses frontières depuis le 17 mars 2020, et tous les vols réguliers au départ et à destination du territoire national sont suspendus depuis cette date. Aujourd’hui, une année après, les autorités du pays n’ont toujours pas donné de date pour une levée progressive de ces restrictions. En effet, même si l’Algérie connaît une situation sanitaire stable ces dernières semaines, plusieurs spécialistes ont mis en garde contre la réouverture des frontière dans l’immédiat, pointant du doigt le risque d’une nouvelle vague de contaminations provoquée par les nouveaux variants de la maladie.

En plus de la fermeture des frontières, les autorités algériennes ont également suspendu tous les vols entrants depuis le début de ce mois de mars. Seules quelques compagnies continuent actuellement d’effectuer des vols au départ de l’Algérie. Il s’agit notamment d’Air France, ASL Airlines et Transavia dont les dessertes sont réservées en priorité aux ressortissants européens se trouvant en Algérie. Certaines catégories d’algériens peuvent également voyager à bord de ces vols. Toutefois, les personnes titulaires de visas de type C, délivrés notamment dans le cadre du regroupement familial, doivent obtenir une autorisation de sortie du territoire national auprès des services du ministères de l’Intérieur.

Voyageurs algériens : l’autorisation de sortie du territoire supprimée

En effet, plusieurs sources ont indiqué ce samedi que l’autorisation de sortie du territoire pour les voyageurs algériens aurait été supprimée par les autorités. C’est notamment le cas du site spécialisé Djalia Dz, qui cite des sources internes à l’aéroport international Houari Boumediène d’Alger. L’information a également largement circulé sur les réseaux sociaux, suscitant les interrogations de plusieurs internautes.

Toutefois, aucune source officielle n’a pour le moment confirmé ou infirmé la suppression de ce document. Sur le site web du ministère de l’Intérieur algérien, l’espace dédié à la demande de cette autorisation de sortie est toujours actif. Il y a lieu de noter que depuis le début de ce mois de mars, plusieurs voyageurs ont fait état du refus des autorités de leur délivrer cette autorisation. Tous ont reçu un message indiquant qu’en raison de la perturbation des vols au départ et à destination de l’Algérie, leur demande avait été rejetée. Il s’agirait de refus systématiques, ont avancé plusieurs voyageurs, alors que le ministère de l’Intérieur s’est abstenu de s’exprimer à ce sujet.

Lire également : Titulaires de visas C pour la France : ASL Airlines annonce une nouvelle mesure