Voyages et immigration – De nombreux voyageurs algériens s’interrogent sur la possibilité de voyager vers l’Algérie avec un certificat montrant qu’ils sont guéris du Covid-19.

Advertisement

L’Algérie a introduit certaines modifications à son protocole sanitaire pour les voyageurs en provenance de l’étranger. Depuis le 6 décembre 2021, ceux-ci doivent en effet présenter un Pass Vaccinal lors de leur embarquement s’ils voyagent par voie maritime, en plus d’un test PCR négatif de moins de 36 heures et d’un autre test antigénique qu’ils subiront à leur arrivée sur le territoire national.

Pour les voyageurs par voie aérienne, le Pass Vaccinal sera uniquement obligatoire pour ceux en provenance de Tunisie, et ce à partir de demain 9 janvier. Les personnes qui souhaitent se rendre sur le territoire national depuis la France en faisant une escale à Tunis sont ainsi concernées par cette mesure. Pour les autres pays concernés par la réouverture des frontières algériennes, le Pass Vaccinal n’est pas encore en vigueur à l’heure actuelle.

Voyageurs algériens guéris du Covid : peuvent-ils voyager vers l’Algérie ?

Dans ce contexte, de nombreux voyageurs algériens s’interrogent sur la possibilité de voyager vers l’Algérie avec un certificat montrant qu’ils sont guéris du Covid-19. Cette question est en effet revenue à maintes reprises ces derniers jours de la part des personnes qui ont contracté la maladie il y a peu et qui s’en sont rétablies, ce qui les empêche de se faire vacciner avant une certaine période.

La réponse à cette question dépend donc essentiellement de la situation du passager et du moyen qu’il choisit pour voyager. Tout d’abord, il y a le cas des personnes titulaires d’un certificat de rétablissement de la maladie, mais qui présentent toujours un résultat positif en cas de test. Celles-ci ne sont bien évidemment pas autorisées à prendre l’avion vers l’Algérie, puisqu’elles présentent toujours un risque de contamination pour les autres passagers.

Ensuite, il y a le cas des personnes rétablies du Covid-19 et testées négatives. Celles-ci peuvent voyager vers l’Algérie à deux conditions, à savoir celle de voyager par voie aérienne et d’être en provenance d’un pays pour lequel le gouvernement algérien n’impose pas le Pass Vaccinal. Par exemple, les personnes de cette catégorie peuvent voyager sur les vols directs Paris-Alger, mais vont se retrouver bloquées en Tunisie si elles optent pour un vol avec escale dans ce pays. Par ailleurs, cette catégorie de voyageurs ne peut également pas embarquer vers le territoire national par voie maritime.

Dans tous les cas, il faut savoir que le protocole sanitaire mis en place par l’Algérie reconnaît uniquement le résultat négatif d’un test PCR, que les voyageurs doivent présenter à leur embarquement indépendamment de leur statut vaccinal.

Pour ce qui est des personnes voyageant dans le sens AlgérieFrance, elles sont autorisées à prendre l’avion si elles sont guéries de la maladie. Elles doivent toutefois être en mesure de présenter un test PCR négatif réalisé moins de 48 heures avant la date de leur voyage.

Lire également : Billets pas cher depuis la France : voici les meilleures offres pour l’Algérie

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici